Nouveau directeur général au Cégep: de la Gaspésie à Granby

«Mon parcours fait en sorte que je me... (photo fournie par le cégep de Granby)

Agrandir

«Mon parcours fait en sorte que je me sens prêt, dit Yvan O'Connor. Je suis enthousiaste.»

photo fournie par le cégep de Granby

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

Originaire de Gaspé, le nouveau directeur général du Cégep de Granby fait en quelque sorte un retour aux sources.

«Je connais les particularités des régions et l'importance que les cégeps y ont, indique Yvan O'Connor, joint hier. Mon parcours fait en sorte que je me sens prêt et je suis enthousiaste.»

Le Cégep de Granby a annoncé hier la nomination de M. O'Connor au plus haut poste de direction. Présentement directeur des ressources humaines et affaires corporatives au cégep André-Laurendeau, à Montréal, le gestionnaire de 50 ans entamera un mandat de cinq ans en remplacement de Sylvain Lambert qui, de son côté, a été nommé directeur général du Cégep Édouard-Montpetit, à Longueuil.

Serge Striganuk, président du conseil d'administration du Cégep de Granby, souligne que M. O'Connor «saura assurément faire face aux défis et enjeux qui attendent le Cégep de Granby».

«Son expérience et ses qualités répondent au profil du poste défini par la communauté collégiale, a-t-il dit par voie de communiqué. Pour lui, le climat de travail et d'études est un facteur essentiel à la réalisation de la mission du cégep. Il accorde beaucoup d'importance à la rigueur, à l'intégrité, aux relations interpersonnelles de qualité et au travail d'équipe.»

En entrevue, M. O'Connor s'est avéré «une personne très attachée à la mission des cégeps», ajoute M. Striganuk. «Il en connaît bien les différentes facettes et est capable de réfléchir aux enjeux de manière large et novatrice.»

Expérience

Diplômé en droit et en relations industrielles et détenteur d'une maîtrise en droit du travail de l'Université Laval, le nouveau dg a travaillé comme gérant au parc national Forillon durant ses études.

Avant d'oeuvrer au Cégep André-Laurendeau, il a travaillé au sein d'un conseil scolaire à Toronto. Il cumule 20 ans d'expérience en gestion et enseigne aussi le droit du travail, la gestion des ressources humaines et la négociation de convention collective à l'UQAM.

«Ma feuille de route en tant que directeur des ressources humaines m'a permis de constater l'importance de l'enseignant et des autres intervenants au sein d'une institution d'enseignement, et plus particulièrement au collégial puisque les étudiants y sont à la croisée des chemins eu égard à leur avenir», dit Yvan O'Connor.

Questionné par La Voix de l'Est, il a préféré ne pas dévoiler ses orientations concernant le Cégep de Granby puisqu'il n'entre en poste que le 10 août. Il n'a pas non plus précisé s'il compte déménager dans la ville du zoo.

«Je connais un peu Granby, c'est une belle ville mais ça s'est fait vite et je n'ai pas pris de décision encore», dit-il. Le Cégep de Granby avait reçu une quarantaine de candidatures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer