• La Voix de l'Est > 
  • Actualités 
  • > «J'ai aimé ce que j'ai vu» : Granby a fait bonne impression auprès du dirigeant de NASCAR 

«J'ai aimé ce que j'ai vu» : Granby a fait bonne impression auprès du dirigeant de NASCAR

Le directeur des séries de Touring chez NASCAR... (photo Janick Marois)

Agrandir

Le directeur des séries de Touring chez NASCAR a passé près de deux heures avec les deux dirigeants de l'Autodrome.

photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Granby) Brad Moran, directeur des séries de Touring chez NASCAR, a clairement apprécié sa visite de l'Autodrome Granby, hier. Mais de là à promettre aux propriétaires de la piste qu'ils accueilleront éventuellement une manche de la série canadienne de NASCAR, il y a un pas qu'il n'a pas voulu franchir.

Moran a passé près de deux heures en compagnie de Dominic Lussier et de Jean-François Tessier, deux des trois propriétaires de l'Autodrome. Il a visité les lieux, il a marché sur la piste, il a fait un tour complet de l'endroit. Et il a discuté longuement avec les deux hommes qui le recevaient.

«Vraiment, j'ai aimé ce que j'ai vu, a raconté le dirigeant de NASCAR, plus tard en entrevue avec La Voix de l'Est. L'Autodrome possède de superbes installations, les propriétaires sont sérieux et connaissent bien leur sport et j'aime la riche histoire de la piste. Oui, j'ai aimé ce que j'ai vu...»

Morale de cette histoire, Granby a passé l'audition avec succès. Il n'y a absolument rien d'acquis, mais c'est de bon augure.

«Nous sommes en 2015 et NASCAR veut innover, a repris l'homme venu de Concord, en Caroline du Nord. En ce sens, présenter une épreuve sur terre battue serait une bonne idée. En fait, tout ce qui peut aider notre sport à grandir est une bonne idée. Mais attention, je ne suis pas venu ici pour signer un contrat. Il y a plusieurs étapes à franchir avant d'en arriver là. Et il faut que les astres soient parfaitement alignés.»

Moran s'est montré plutôt vague quant à la suite des choses. Mais il semble évident qu'il y aura une suite.

«Moi, je vais retourner à mon bureau de Caroline du Nord, je vais parler à mes collègues, je vais m'entretenir avec d'autres personnes qui gravitent autour de notre série canadienne, etc. Ça reste un long processus.»

Tout de même, il a affirmé que les gens de NASCAR n'avaient pas encore abordé la question du calendrier 2016. Dans un monde parfait, par conséquent, Granby pourrait avoir sa course dès l'an prochain.

«Nous avons actuellement 11 épreuves à notre calendrier, dont quatre (Vallée-Jonction, Mirabel, Saint-Eustache et Trois-Rivières) au Québec. Nous aimerons en avoir une 12e la saison prochaine et peut-être en ajouter quelques autres ensuite. D'autres pistes à travers le Canada nous démontrent aussi de l'intérêt.»

Rien à redire

Moran n'a jamais été capable de dire quoi que ce soit de négatif au sujet des installations de l'Autodrome. Il n'a rien trouvé à redire quand on lui a demandé ce qu'il y aurait à améliorer.

«Honnêtement, tout est là. Mais ça ne garantit rien. Il ne faudrait pas que les gens soient déçus si ça ne fonctionnait pas. Je le répète, les astres doivent être parfaitement alignés...»

Mais il a avoué que les amateurs de course automobile de la région pouvaient se permettre d'espérer.

«Je quitte Granby avec une très bonne impression et je l'ai dit à Dominic et Jean-François. On verra la suite...»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer