Paradis confiant pour Le Colibri

Le conseil d'administration du Colibri signale que les... (photo janick marois, archives la Voix de l'Est)

Agrandir

Le conseil d'administration du Colibri signale que les travaux à faire sont tellement majeurs qu'il plaide pour la construction d'un nouveau bâtiment.

photo janick marois, archives la Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Farnham) La construction d'une nouvelle bâtisse pour le CPE de Farnham demeure la meilleure solution, selon le député

La construction d'une nouvelle bâtisse pour le CPE Le Colibri à Farnham demeure la meilleure solution pour accueillir les 57 enfants qui fréquentent l'établissement, soutient Pierre Paradis. Le député de Brome-Missisquoi est confiant que la ministre de la Famille, Francine Charbonneau, se rangera derrière cette option.

M. Paradis a visité les installations du Colibri avec la ministre Charbonneau le 8 mai dernier. Il l'avait invitée à venir constater de visu l'état du bâtiment centenaire qui abrite le CPE et l'ampleur des rénovations nécessaires pour le rendre conforme aux normes de sécurité. «La visite a été positive», a-t-il dit en entrevue cette semaine.

Le ministère de Mme Charbonneau favorise la rénovation du bâtiment de la rue Hôtel-de-Ville. Un budget de 527 654$ a été réservé à cet effet. De son côté, le conseil d'administration du Colibri signale que les travaux à faire sont tellement majeurs qu'il plaide plutôt pour la construction d'un nouveau bâtiment, un projet de 950 000$. La Ville s'est engagée à donner un terrain à l'organisme sans but lucratif.

Celui qui est aussi ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation s'est dit heureux que sa collègue se soit déplacée avant de prendre une décision dans ce dossier. Il croit que Mme Charbonneau penchera en faveur d'une nouvelle construction. «Ce n'est jamais une mauvaise nouvelle qu'une ministre vienne sur place pour voir elle même», a-t-il commenté.

M. Paradis n'a pas voulu dire quels ont été les commentaires de la ministre concernant l'état du bâtiment. «Il y a des situations qui vont sans dire», s'est-il contenté d'affirmer.

 

Tous les détails dans notre édition de vendredi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer