Gymnase à l'école Saint-Romuald : Paradis en faveur de deux plateaux

«Farnham est en pleine expansion. Les écoles vont... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«Farnham est en pleine expansion. Les écoles vont avoir plein d'enfants. Il faut qu'on prévoie ça», a affirmé hier le député de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis, à propos du projet de gymnase à l'école Saint-Romuald à Farnham.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Farnham) Le futur gymnase de l'école Saint-Romuald à Farnham devrait compter deux plateaux et non un et demi comme le souhaite le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR), soutient le député de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis. Il suggère à la Commission scolaire du Val-des-Cerfs (CSVDC) d'insister pour que son plan initial soit accepté en faisant valoir des arguments démographiques.

«Farnham est en pleine expansion. Les écoles vont avoir plein d'enfants. Il faut qu'on prévoie ça», a-t-il dit hier en entrevue à La Voix de l'Est. «Je ne suis pas un expert, mais je pense qu'on est mieux de construire un gymnase pour répondre à nos besoins présents et futurs, pas à nos besoins passés. On a besoin de quelque chose qui va être bon pour 20, 25 ans.»

Le titulaire du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation réagissait à la sortie lundi du maire de Farnham, Josef Hüsler, contre la lenteur du MEESR à traiter le projet de gymnase pour l'établissement scolaire de la rue Yamaska Est. Il avait interpellé le député de la circonscription.

M. Paradis assure travailler de concert avec la municipalité et la commission scolaire pour faire avancer le projet.

Sans parler d'erreur de stratégie de la CSVDC, M. Paradis est d'avis que l'organisme doit insister auprès du Ministère sur la nécessité que les plans du futur gymnase comptent deux plateaux. La commission scolaire, dit le vétéran député, doit faire la démonstration que le nombre d'élèves appelés à fréquenter une école primaire à Farnham augmentera considérablement à court terme. «Il faut baser nos décisions sur les changements démographiques à venir, pas sur ce qui est arrivé il y a 18 mois», a-t-il dit en référence aux données statistiques colligées par l'Institut de la statistique du Québec et sur lesquelles compte le MEESR pour planifier ses investissements. Il appelle la CSVDC à «mettre de la pression» sur le MEESR pour se faire entendre.

Revenir à la charge avec le projet initial de deux plateaux ne veut pas dire que sa réalisation sera repoussée d'une autre année, assure M. Paradis. Le MEESR complète sa programmation d'investissement dans ses écoles à l'automne, explique-t-il. Puis les crédits pour financer les projets sont étudiés en décembre avant d'être attribués en mars ou avril.

Le 3 juin, la CSVDC, à la demande du MEESR, a modifié les plans du gymnase en réduisant la superficie de 62,5 mètres. L'effet est que les coûts de construction passent de 1 450 000 $ à 1 378 000 $. Le projet modifié permet de respecter le ratio 60/40 de financement du projet exigé par le MEESR. Celui-ci se chargerait de la première partie tandis que la Ville (400 000 $) et la défunte coopérative ambulancière de Farnham (100 000 $) paieraient la seconde.

L'engagement du député

Le maire Hüsler s'est dit heureux de l'engagement du député Paradis dans le projet. Il a reconnu avoir eu des mots durs à son endroit lundi, affirmant que les députés devaient aller plus souvent dans les écoles et les hôpitaux pour bien comprendre les besoins des gens. Ce commentaire, a-t-il dit, a dépassé sa pensée.

Les deux hommes se sont parlé hier pour mettre les choses au clair. «On est content qu'il soit avec nous là-dedans. Nous avons besoin de son appui. Nous avons beaucoup de projets et il faut que nous travaillions ensemble pour nos citoyens», a dit M. Hüsler.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer