• La Voix de l'Est > 
  • Actualités 
  • > Nouvelle signalisation à quatre intersections de l'Estriade : des élus craignent une confusion 

Nouvelle signalisation à quatre intersections de l'Estriade : des élus craignent une confusion

La signalisation sera revue pour sécuriser quatre intersections... (photo Alain Dion)

Agrandir

La signalisation sera revue pour sécuriser quatre intersections du segment urbain de la piste cyclable l'Estriade, dont celle de la rue Saint-Charles Sud.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) La nouvelle signalisation qui sera installée à quatre intersections du segment urbain de la piste cyclable l'Estriade a suscité un débat lors de la récente séance du conseil municipal de Granby. Certains élus craignent qu'elle porte à confusion.

Le panneau au coeur des discussions est de forme rectangulaire, sur fond blanc, et indique un passage pour piétons et cyclistes. Il remplacera le signal avancé de passage pour bicyclette, soit l'illustration d'un vélo dans un losange jaune. La différence entre les deux? À l'instar d'un passage piétonnier, les automobilistes devront s'arrêter pour permettre aux piétons et aux cyclistes de traverser la rue, faute de quoi, ils pourraient avoir une contravention.

Détail important: les cyclistes devront cependant descendre de leur vélo s'ils souhaitent que les voitures s'immobilisent pour les laisser passer.

Le président du comité de circulation de la Ville, le conseiller municipal Joël Desmarais, affirme que la Ville souhaite ainsi sécuriser quatre intersections achalandées, soit celles de l'Estriade avec les rues Robinson Sud, Saint-Charles Sud et Simonds Sud, de même que celle de la passerelle Miner et de la rue Saint-Jacques.

M. Desmarais relève que, dans les circonstances, seul un panneau est autorisé par le ministère des Transports du Québec (MTQ) sur ce segment où l'Estriade est multifonctionnelle. Et il s'agit de celui qui sera mis en place par la Ville.

Éducation à faire

«Je ne suis pas à l'aise avec le panneau pour les piétons et les cyclistes. Je ne crois pas que les cyclistes vont débarquer de leur vélo», a cependant fait valoir le conseiller Jocelyn Dupuis, qui s'est opposé à la mise en place de cette nouvelle signalisation. Robert Riel et Robert Vincent partagent aussi son opinion.

«J'ai peur que ça porte à confusion parce qu'on va mettre une traverse piétonnière», a dit M. Riel. «Une piste cyclable, c'est une piste cyclable. Et une traverse piétonnière, c'est une traverse piétonnière», ajoute-t-il.

Joël Desmarais souligne toutefois pour sa part que la nouvelle signalisation fait suite aux travaux réalisés l'été dernier à l'intersection de l'Estriade et des rues Robinson Sud et Simonds Sud. Des avancées de trottoirs y ont été aménagées. «Les gens vont plus comprendre qu'il faut arrêter. Là, ils ne savent pas s'ils doivent arrêter ou non. Il fallait faire quelque chose», affirme-t-il.

Un panneau installé sur la piste cyclable invitera par ailleurs les cyclistes à descendre de leur vélo pour traverser la rue. «S'ils décident de poursuivre à vélo, c'est parce qu'ils voient qu'il n'y a pas d'autos de chaque côté, et ils ont auront quand même un stop à faire», affirme Joël Desmarais.

Parce que le comité de circulation considère qu'il y a une «éducation à faire», une campagne de sensibilisation sera effectuée dans le Granby vous informe (GVI) de façon à sécuriser ces intersections, ajoute-t-il.       

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer