MRC Brome-Missisquoi : invitation à partager la route

Les partenaires de la campagne de prévention invitent... (photo Alain Dion)

Agrandir

Les partenaires de la campagne de prévention invitent cyclistes et automobilistes à faire preuve de courtoisie sur le réseau routier. Sur la photo : Yanik Ferland, directeur du poste de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi, Jacques Audette du Club Estricycle, Marie-Ève Laforest, porte-parole de la Société de l'assurance automobile du Québec, Arthur Fauteux, préfet de la MRC de Brome-Missisquoi et Marc Tremblay, du Service de police de Bromont.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Cowansville) La MRC Brome-Missisquoi invite cyclistes et automobilistes à la courtoisie pour un meilleur partage de la route. Une vaste campagne de prévention est lancée pour une deuxième année consécutive, notamment sur les médias sociaux. Cette initiative s'ajoute à la présence des policiers qui feront respecter le Code de la sécurité routière autant auprès de ceux qui se déplacent à vélo qu'en auto.

La première campagne avait été lancée l'été passé pour remédier à une problématique rapportée aux policiers, c'est-à-dire que les cyclistes se plaignaient du comportement des automobilistes, et vice et versa. L'accent avait été mis sur les cyclistes afin de leur rappeler les règles du Code de la sécurité routière à respecter: rouler en file avec un groupe de 15 cyclistes maximum, circuler dans le sens de la circulation et rouler à l'extrémité droite de la chaussée.

L'initiative, mise en place dans une région fort prisée des cyclistes, a été fructueuse. «On a remarqué une belle amélioration, affirme Yanik Ferland, directeur du poste de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi. Aucun incident n'a été rapporté l'an passé. C'est un très bon début.»

Cet été, c'est au tour des automobilistes d'être davantage visés par la campagne qui sera d'abord préventive, puis deviendra répressive. Ils sont eux aussi invités à respecter les règles qui les obligent à emprunter la voie inverse après s'être assurés de l'absence de danger pour dépasser un cycliste.

Dans le cadre de la campagne, des affiches qui rappellent les règles à respecter seront installées dans des lieux de rassemblements pour cyclistes. D'autres affiches invitant au partage de la route seront placées dans différentes municipalités. Une capsule vidéo rappelant les règles à respecter est également diffusée sur Youtube et sur la page Facebook de la SQ.

De nombreux partenaires participent à la campagne, dont la MRC Brome-Missisquoi, le Service de police de Bromont et la Société de l'assurance automobile du Québec, organisme qui intervient de plus en plus pour inciter cyclistes et automobilistes au partage de la route.

«Il faut faire prendre conscience aux automobilistes que la route n'est pas qu'à eux et également que les cyclistes et les conducteurs ont des règles à respecter de part et d'autre», explique la porte-parole de la SAAQ, Marie-Ève Laforest.

Plus de 90 % des Québécois estiment d'ailleurs que le partage de la route est une préoccupation, selon un sondage réalisé en septembre dernier, rapporte Mme Laforest. Trente-deux pour cent croient que la route devrait être utilisée seulement pour les automobilistes et 59 % estiment que les cyclistes ne sont pas respectueux.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer