Le retour d'un symposium monumental

L'artiste Roger Lapalme, Sylvie Vandal, directrice générale par... (photo Julie Catudal)

Agrandir

L'artiste Roger Lapalme, Sylvie Vandal, directrice générale par intérim de Commerce tourisme Granby et région et Sylvain Perron, directeur général par intérim de la Chambre de commerce Haute-Yamaska et président d'honneur du symposium.

photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

Le Symposium international de sculpture monumentale revient en force après une quinzaine d'années d'absence. L'artiste Roger Lapalme pilote l'événement proposé par Commerce tourisme Granby et région.

Le cinquième symposium, qui se tiendra sous chapiteau à la place Johnson du 10 au 23 août, réunira des artistes de partout dans le monde. Granby accueillera ainsi des sculpteurs provenant du Canada, de la France, de la Corée du Sud, du Mexique, de l'Espagne ainsi que de la Thaïlande. Ils feront montre de leur talent en manipulant divers équipements afin de donner forme à leur oeuvre dans l'acier inoxydable et l'acier corten.

À travers les ateliers offerts au public et les discussions avec les curieux, les artistes auront environ 11 jours pour sculpter leur oeuvre monumentale. «C'est sûr que pour des artistes, qu'importe qu'ils soient de l'international ou du local, ça ne se fait pas dans les meilleures conditions, expose M. Lapalme. Tu n'es pas dans ton atelier avec tous les équipements nécessaires pour réaliser ton oeuvre. En ce sens là, ça prend des gens qui ont une expérience très forte pour ce type d'événement là. Ils savent exactement ce dans quoi ils s'embarquent.»

Si les visiteurs ne peuvent pas accéder à la zone de travail, ils pourront tout de même discuter avec les artistes, en anglais ou en français. «On va avoir le plaisir de recevoir ces gens-là. Ces artistes ne sont pas seulement ici pour réaliser des oeuvres d'art. Ils sont au courant du contexte, ils sont ici pour discuter avec la population, laisse savoir l'artiste et directeur artistique. Pour nous, c'est une occasion unique pour venir rencontrer ces gens-là et mieux comprendre le milieu des arts de ce milieu très particulier qu'est la sculpture.»

Commerce tourisme Granby et région a reçu un financement de 120 000$, donné à parts égales par la MRC Haute-Yamaska et le Pacte rural du CLD Haute-Yamaska. «On a eu une base de financement assez solide pour se dire qu'on organise un symposium, raconte Sylvie Vandal, directrice générale par intérim de Commerce tourisme Granby et région. C'était un peu de la folie parce qu'on a décidé ça en février. Pour organiser entre février et le mois d'août un symposium, ça prenait quelqu'un qui avait une expérience et une expertise hors du commun.»

Au terme de l'événement, les sept sculptures seront déployées et installées partout aux abords de la piste cyclable Estriade. Elles s'ajouteront à ce musée en plein air où trônent déjà une trentaine d'oeuvres réalisées lors des quatre symposiums précédents, à la fin des années 90. Le projet de musée à ciel ouvert est dans l'air depuis quelque temps et semble vouloir se concrétiser, en marge du symposium.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer