Palmarès des municipalités : Bromont difficile à comparer

«Il y a très peu de villes de... (photo alain dion)

Agrandir

«Il y a très peu de villes de notre taille avec une telle richesse foncière», dit la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan.

photo alain dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Bromont) Avec une importante population de villégiateurs et une richesse foncière de 1,8 milliard, Bromont, destination touristique quatre saisons, ne se compare pas à la majorité des villes de sa taille, estime la mairesse Pauline Quinlan.

«Il y a très peu de villes de notre taille avec une telle richesse foncière. On se compare plus à Mont-Tremblant et à Saint-Sauveur, qui ont un secteur touristique et de villégiature», a commenté hier la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, en réaction au récent Palmarès des municipalités, préparé par le Centre sur la productivité et la prospérité HEC.

Avec des dépenses municipales plus élevées de 40,9%, Bromont est en queue de peloton de son groupe de référence, soit les 66 villes de 5000 à 10 000 habitants. Elle occupe la 60e position. À l'échelle provinciale, Bromont est 655e sur les 757 municipalités analysées.

Le service de police et la rémunération des employés entraînent des coûts particulièrement importants pour la municipalité de plus de 8000 habitants.

Il en coûte par exemple 433,70$ par habitant à Bromont pour le service de police, alors que cette facture est de 159,59$ en moyenne dans le groupe de référence.

Même chose pour la rémunération globale des employés municipaux. À Bromont, elle est de 84 335,20$ par emploi (équivalent temps complet), alors qu'elle glisse en moyenne à 47 751,48$ dans les autres villes de sa catégorie. La rémunération est même plus élevée à Bromont qu'à Granby.

Comparaison

Le jeu de la comparaison entre Bromont et Mont-Tremblant qui, aux yeux de la mairesse Quinlan, a une réalité plus semblable à sa municipalité peut par ailleurs s'avérer intéressant. Avec une population de plus de 9000 habitants, Mont-Tremblant est au 64e rang des 66 villes de taille comparable et au 733e rang provincial.

À 2835,73$, les dépenses municipales totales par habitant sont moins élevées à Bromont qu'à Mont-Tremblant, où elles atteignent 3779,62$. Le service de police coûte aussi moins cher par habitant à Bromont (433,70$) qu'à Mont-Tremblant (717,47$).

La rémunération demeure cependant plus élevée à Bromont (84 335,20$) qu'à Mont-Tremblant (65 050,71$). L'endettement total net à long terme par tranche de 100 000$ de RFU (richesse foncière uniformisée) est aussi plus important à Bromont (2652,57$) qu'à Mont-Tremblant (471,27$), selon les données du palmarès.

Gestion serrée

Bromont a fait des choix et elle les assume, affirme la mairesse, Pauline Quinlan. Comme celui d'avoir son service de police. «Si on allait avec la SQ, comme les coûts sont basés sur la richesse foncière, notre part serait également très importante», fait-elle valoir.

Selon elle, la présence du parc scientifique et de ses 5000 employés de même que l'importante activité touristique justifient les services d'un corps policier local.

Mme Quinlan fait valoir que le taux de la taxe foncière, à 0,77$ par tranche de 100$ d'évaluation, demeure raisonnable à Bromont. Selon elle, l'administration municipale a la préoccupation de «gérer serré». Un surplus de 1,8 million$ a d'ailleurs été enregistré en 2014 et l'augmentation des dépenses a été limitée à 1,96% entre 2013 et 2014, soutient la mairesse.

«Bromont a connu une croissance soutenue depuis le début des années 2000. Il a fallu se donner des services. On a un aréna, une bibliothèque, un terrain de soccer synthétique, un réseau de sentiers. On peut desservir une population de 10 000 à 15 000 personnes. Plus la population augmente, plus on rentabilise ces services», fait valoir Pauline Quinlan.

 

Tous les détails dans notre édition de mercredi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer