Forte baisse de participation au 5e tour Davignon

Près de 200 personnes se sont présentées au Centre... (photo fournie par Étienne Couture)

Agrandir

Près de 200 personnes se sont présentées au Centre de la nature de Cowansville samedi matin pour le 5e Tour Davignon.

photo fournie par Étienne Couture

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Cowansville) Le 5e Tour Davignon a connu une baisse marquée de popularité. Près de 200 personnes se sont déplacées au Centre de la nature de Cowansville samedi matin, tandis que les organisateurs rapportaient un total de 500 participants l'an dernier.

Il s'agit de la plus faible participation depuis 2012 (où l'on avait accueilli environ 175 personnes) de cet événement alliant marche et course à pied.

Puisque la météo était au rendez-vous et qu'on proposait une formule renouvelée, Étienne Couture, coordonnateur du Tour Davignon, reconnaît que l'augmentation de certains tarifs pourrait avoir pesé dans la balance. Les coûts d'inscription reliés aux parcours les plus populaires, qui variaient auparavant entre 10$ et 15$, ont grimpé à 20$ cette année. Qui plus est, le concept de gratuité pour les participants de plus de 50 ans a été abandonné.

«On pouvait s'imaginer que pour une certaine frange de nos habitués, le changement de tarification pouvait avoir un impact», a concédé le coordonnateur.

«Nous voulons toujours avoir des tarifs qui sont les plus abordables possible et je crois qu'on a des prix qui sont en dessous de la moyenne pour ce genre d'activité», souligne-t-il cependant.

Au lendemain de l'édition 2015 du Tour Davignon, M. Couture se montrait d'ailleurs positif. «L'enjeu était de tenir un événement participatif et rassembleur, dit-il, et je crois qu'on a été capables de le faire.»

Il n'a pas été possible de connaître hier l'ampleur des profits générés par l'événement. Ceux-ci seront répartis entre Brome-Missisquoi Triathlon et l'équipe de natation de Cowansville, deux associations sportives présidées par Étienne Couture.

Retour à la formule d'origine

L'organisation du Tour Davignon se réjouit par ailleurs de pouvoir revenir à une formule plus près de celle qui avait été imaginée il y a cinq ans. Chacun des cinq parcours proposés se fait dorénavant autour du lac Davignon, un «site enchanteur» que l'on souhaite mettre en valeur. L'an dernier, on avait dû prévoir des tracés alternatifs en raison d'importants travaux se déroulant rue Principale, à Cowansville.

Si les athlètes plus «chevronnés» ont plutôt opté pour le 10 km, l'épreuve de 5 km - qui demeure accessible tout en offrant un certain défi -, a été la plus populaire selon Étienne Couture. La course «Wix», un parcours à obstacles réservé aux jeunes de 9 à 13 ans, aurait quant à elle suscité son lot de rires et de plaisir.

Nathalie Leduc, une réputée triathlonienne de la région, assurait la présidence d'honneur du Tour pour une seconde année d'affilée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer