Hausse de 14 % des passes mensuelles : Québec examine la décision de Limocar

La Commission des transports du Québec examine l'augmentation... (Photo archives la voix de l'est)

Agrandir

La Commission des transports du Québec examine l'augmentation des tarifs des passes mensuelles de la compagne Limocar.

Photo archives la voix de l'est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Bromont) L'augmentation du tarif des passes mensuelles de Limocar est sous la loupe de la Commission des transports du Québec. L'organisme étatique veut s'assurer qu'elle est conforme à ses récentes décisions concernant l'entreprise.

«C'est une vérification pour voir si l'ajustement des tarifs pour les passes mensuelles est conforme à ce que la compagnie a demandé», a indiqué à La Voix de l'Est Guy Mailhot, directeur du développement stratégique et des communications à la CTQ.

En début d'année, Limocar, qui exploite depuis 2008 une ligne de transport interurbain entre Sherbrooke et Montréal, s'est adressée à la CTQ pour augmenter ses tarifs de 2,8%. L'entreprise a plaidé que ses frais d'exploitation avait augmenté, l'obligeant à hausser ses tarifs. La Commission l'a autorisée à procéder.

Une deuxième demande de Limocar, formulée en même temps, demandait à la CTQ la permission de réduire les rabais consentis à ses clients qui se procuraient des passes mensuelles. Ces rabais représentent 50% à 60% de ce que coûteraient l'achat de billets aller-retour pour 22 jours. La direction Limocar a expliqué vouloir ajuster les rabais selon la distance entre les destinations. Des distorsions faisaient que les clients ne payaient pas le même prix selon la distance parcourue.

Les commissaires de la CTQ ont d'abord refusé, mais se sont ravisés lors du processus d'appel. L'entreprise a procédé aux ajustements le 1er mai.

Dans le tableau que nous avons consulté sur le prix des passes mensuelles eu égard au kilométrage parcouru entre les trajets, on réalise que les segments les plus populaires coûtent maintenant plus cher.

On constate que 74% des détenteurs de passes mensuelles montent à bord des autobus de Limocar à l'autoparc 74 à Bromont. L'ajustement de leurs passes s'est traduit par une hausse de 14%.

Les détenteurs de passes mensuelles pour le trajet Magog-Sherbrooke totalisent 7% des clients qui se procurent une telle passe. Dans leur cas, ils ont été frappés par une hausse de 35%.

Les usagers des trajets Montréal-Magog et Ange-Gardien-Montréal, qui représentent respectivement 9% et 6% des utilisateurs de passes mensuelles, ont subi des hausses de 6,3% et 6%.

Les trajets Sherbrooke-Montréal et Bromont-Sherbrooke attirent chacun 2% des détenteurs de passes mensuelles de Limocar. Leur prix a été augmenté de 8% et 5%.

Fait à noter, l'entreprise n'enregistre aucun client qui achète une passe mensuelle pour ses quatre autres trajets. Les coûts des passes mensuelles sur deux de ces trajets, Sherbrooke-Ange-Gardien (- 17,8%) et Ange-Gardien-Magog (- 12%) ont été réduits.

Comme depuis le début de la semaine, aucun dirigeant de Limocar n'a donné suite hier à notre demande d'entrevue.

 

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer