Accident sur la route 137: Un Gardangeois de 28 ans perd la vie

L'enquête policière se poursuit. Le coroner mènera également... (photos Janick Marois)

Agrandir

L'enquête policière se poursuit. Le coroner mènera également une investigation. Un Gardangeois de 28 ans a perdu la vie à la suite d'une violente collision avec un poids lourd survenue hier sur la route 137 à Sainte-Cécile-de-Milton.

photos Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sainte-Cécile-de-Milton) Un Gardangeois de 28 ans a perdu la vie tragiquement dans une foudroyante collision impliquant un poids lourd, hier, à Sainte-Cécile-de-Milton. Une perte de contrôle est à l'origine du drame.

La scène de l'accident survenu sur la route 137, à proximité du coeur de la municipalité, témoignait de la violence de l'impact entre la Honda Civic bleue conduite par la victime et un camion semi-remorque.

Le véhicule de la victime a littéralement été sectionné en deux parties sous la force de l'impact. Le plancher et une partie du véhicule ont été séparés du reste de la voiture.

«En 25 ans de métier, j'ai rarement vu un impact aussi violent», a confié Philippe Brasseur, directeur du Service de sécurité incendie de Roxton Pond/Sainte-Cécile-de-Milton qui est intervenu sur les lieux de la collision survenue vers 4 h du matin.

Le conducteur âgé de 28 ans, David Robert, s'est retrouvé coincé dans son automobile. Les premiers répondants arrivés sur place ont demandé l'assistance des pompiers pour le libérer de la carcasse de sa voiture en utilisant les pinces de désincarcération.

Après une quarantaine de minutes de travail, la victime a été libérée et transportée par ambulance à l'hôpital. Le décès du résidant d'Ange-Gardien a été constaté par les médecins.

Fatigue, distraction ou fausse manOEuvre?

Les premiers éléments de l'enquête policière ont permis d'établir que la victime a perdu le contrôle de sa voiture, explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie.

Le véhicule, qui roulait dans la zone de 70 km/h, s'est alors retrouvé perpendiculaire à la route. Le mastodonte transportant de l'engrais agricole n'a pu éviter l'impact et l'a percuté de plein fouet. Le poids lourd s'est renversé dans le fossé, mais le camionneur n'a pas été blessé.

La route 137 a été fermée à la circulation pendant plusieurs heures. Des techniciens en scène d'accident ont été dépêchés sur les lieux de la tragédie afin de reconstituer le fil des événements et comprendre ce qui s'est passé. La fatigue, une distraction au volant ou une fausse manoeuvre sont les trois hypothèses étudiées par la SQ pour expliquer la perte de contrôle.

Une opération de transvidage s'est avérée nécessaire pour transférer le contenu de la remorque dans une autre. Une partie du chargement s'est également déversée dans le fossé, ne causant toutefois aucun dommage à l'environnement. Les remorqueurs ont ensuite retiré le poids lourd du fossé.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer