Match Canadien-Sénateurs: le party a mis du temps à lever

Les sourires en disent long après le premier... (photo Catherine Trudeau)

Agrandir

Les sourires en disent long après le premier but du Canadien.

photo Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) La frénésie a été lente à s'emparer des 250 admirateurs du Canadien de Montréal réunis à la Cage aux sports, de même qu'à ceux se trouvant aux différents bars et restos-bars de Granby, hier, pour la deuxième rencontre en séries de la Sainte-Flanelle contre les Sénateurs d'Ottawa. Une fois la troisième période commencée, la tension et l'espoir d'une victoire étaient palpables.

En l'absence de but des Montréalais en première période et durant une bonne partie du deuxième vingt, la trentaine de télévisions et l'animation d'Yvan Gagné n'ont pas réussi à faire lever l'ambiance, à la Cage aux sports. Au Dooly's, en deuxième, même constat malgré les efforts de l'animateur, Stéphane. Les fans avaient le visage rivé sur les écrans géants, ils étaient concentrés sur le jeu, mais pas encore tendus. En troisième, les réactions étaient cette fois nombreuses à la Shed.

Le tir du poignet de Max Pacioretty et le tir frappé de P.K. Subban, qui ont déjoué le gardien des Sens, ont réussi à faire lever les poings de joie. Les jeux tendus en zone adverse ont tenu les spectateurs rivés sur le bout de leur chaise. Des cris se faisaient entendre dès que le Tricolore lançait vers l'adversaire, lorsque Carey Price effectuait un arrêt clé ou qu'une punition était octroyée.

Doyenne des partisans

Danielle Poulin pouvait se targuer d'être la doyenne des partisans, hier à la Cage aux sports. Du haut de ses 68 ans, elle était là avec son mari pour vivre l'ambiance des séries. Chez elle, «j'avais l'air d'une vraie folle», dit-elle en pensant à sa soirée de mercredi, alors qu'elle effectuait un paquet de tâches domestiques tout en suivant le match. Là, elle s'offrait une soirée de repos pour encourager son équipe.

«Je suis vraiment maniaque! Durant la saison, je vais l'écouter (le hockey) et, durant les séries, j'embarque vraiment. On a une bonne équipe, j'espère que ce soir on va s'en tenir au jeu», complète-t-elle en faisant référence au coup de bâton de P.K. Suban pendant la première rencontre.

Derrière le couple, sur l'étage supérieur, les enfants étaient nombreux, dont ceux de Mathieu Royer, qui arboraient un costume de la mascotte officielle du Canadien: Youppi!.

Des superstitions, il n'y en a pas des tonnes. Tous ceux interrogés par La Voix de l'Est croient au pouvoir de Ginette Reno. «Elle n'a pas touché de joueur aujourd'hui», critique Charles, qui y voyait un mauvais signe. On sait aujourd'hui que le présage n'était pas mauvais, après la victoire en prolongation des Habs. «J'ai mes bas chanceux, mes bas de match», ajoute en riant son ami Xavier. À cela se joignent quelques partisans qui portaient la barbe, certains pour le temps des séries.

Des affaires d'or

Partisan ou non, tout bon propriétaire de resto ou de bar souhaite que le Canadien de Montréal remporte la partie. Le propriétaire du Dooly's, Christian Roy, raconte que lorsque Montréal repart perdant, les clients eux aussi quittent la mine basse... et tôt. C'est tout le contraire lorsque le Canadien l'emporte. Les partisans ont alors le coeur à la fête et poursuivent la soirée, un verre et une baguette de billard à la main.

Au pub La Shed, il était impossible de réserver la veille du match, les places étant déjà comblées, même pour le deuxième service à 11h, indique le propriétaire, Stéphan Chaussé. Les employés avaient peu de temps pour souffler.

Quant à la Cage aux sports, un match des séries peut représenter 130 % à 140 % de profits par rapport à un match en saison régulière, selon le directeur opérateur, Guillaume Auger. Là aussi, il n'était plus possible de réserver de nombreuses heures avant le match, le resto-bar étant à pleine capacité.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer