Les verts ouvrent tour à tour

Hier matin, c'est le club de golf Granby... (photo Alain Dion)

Agrandir

Hier matin, c'est le club de golf Granby St-Paul qui a ouvert le bal en accueillant ses premiers golfeurs.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Marie-Ève Martel</p>
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Granby) Les dernières semaines ont pu nous laisser croire que l'hiver avait oublié de tirer sa révérence. Le printemps a toutefois repris sa place depuis la fin de semaine, marquant du coup l'ouverture de la saison de golf dans la région.

Hier matin, c'est le club de golf Granby St-Paul qui a ouvert le bal en accueillant ses premiers clients. Les rondes ont rapidement affiché complet. «C'est plein, je n'aurais pas pu prendre plus [de joueurs]», affirme le copropriétaire Joslin Coderre.

Selon lui, la saison 2015 s'annonce prometteuse. Déjà, l'hiver qui s'est prolongé n'a pas retardé l'ouverture, qui a eu lieu à la période habituelle. De plus, il a constaté une augmentation de la prévente des laissez-passer, des abonnements saisonniers et du nombre de tournois inscrits au calendrier. «Je remarque aussi qu'on vend plus de cartes de membre aux 35 ans et moins. On voit un rajeunissement de la clientèle», analyse-t-il.

M. Coderre, qui est également propriétaire du club de golf de Waterloo, prévoit ouvrir son second terrain ouvert au public à la fin avril.

Aujourd'hui, c'est au tour du club de golf de Farnham d'offrir des départs à sa clientèle, a-t-on confirmé hier à La Voix de l'Est.

Comme le rapportait La Voix de l'Est samedi, le club de Saint-Césaire prévoit pour sa part lancer sa saison autour du 24 avril, tout comme le fera le Royal Bromont.

«Ça s'annonce pour être une bonne saison. La frénésie est là et les gens sont tannés de l'hiver!» indique le directeur général du terrain bromontois, Simon Audet. Selon lui, la prise en charge du Cellier du Roi par le renommé Jérôme Ferrer attirera plusieurs golfeurs gourmets.

Des terrains en bon état

À Roxton Pond, les verts du club Le Rocher pourront aussi être foulés d'ici la dernière semaine d'avril. «On n'a pas encore de date d'arrêtée, ça devrait être précisé plus tard cette semaine», note le propriétaire et directeur général, Stéphane Morin.

«On sait qu'on annonce très beau, mais c'est sûr que les terrains ne sont pas complètement secs, ajoute-t-il. Par contre, les verts sont en excellent état, comme en juillet. On a un super bon drainage.»

Même s'il a été long et froid, l'hiver n'a pas trop laissé de séquelles sur les verts de la région. «On a eu un peu de difficulté avec les verts l'an passé, mais cette année, ils sont en parfaite condition, se réjouit M. Coderre. Cet hiver, on a travaillé fort pour déglacer les terrains.»

Au Royal Bromont, le temps doux du début de l'année a épargné les terrains. «En général, un hiver long, ce n'est pas l'idéal, explique M. Audet. Mais on doit se rappeler qu'en janvier, il n'y avait pas de neige. Il y a aussi eu de la glace, mais pas assez longtemps pour endommager.»

Le terrain de pratique du golf Les lacs de Bromont pourrait être accessible vers la fin de la semaine, mais l'ouverture du 18 trous pourrait se faire attendre quelques jours de plus, étant donné l'humidité des terrains et l'hiver rigoureux qui s'est étiré. «On a eu des froids excessifs, il va falloir voir l'état des terrains. Par contre, la journée d'aujourd'hui [hier] va aider à les faire sécher», indique le copropriétaire Daniel Jetté, confiant de démarrer la saison très bientôt. Les rénovations du tout nouveau chalet des golfeurs vont par ailleurs bon train.

Le printemps fait la saison

La météo des prochaines semaines sera déterminante pour assurer - ou pas - un départ canon de la saison. «L'an passé, on a eu un printemps assez particulier. La saison avait décollé en juin, se rappelle M. Morin. Si on a un très beau mois de mai, ça peut faire une grosse différence.» Pour le club de Roxton Pond, un mois de mai clément peut signifier jusqu'à 2000 ou 3000 rondes de plus au terme de la saison.

Simon Audet, du Royal Bromont, va dans le même sens. «Si on peut avoir un beau mois de mai et un beau mois de juin, ça va décoller. Un bon début de saison change toute la donne», note-t-il.

Le club de golf d'Acton Vale pourrait pour sa part fermer la marche, avec une ouverture officielle au cours de la première fin de semaine de mai, peut-on lire sur le site web de l'entreprise.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer