Fondation Robert Piché : franc succès pour la Grande envolée

Le commandant Robert Piché et l'animateur Paul Houde,... (Photo fournie)

Agrandir

Le commandant Robert Piché et l'animateur Paul Houde, tous deux porte-paroles de la première édition de la Grande envolée.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) La Grande envolée de Robert Piché a grandement dépassé les attentes. Pour le centre de réhabilitation et de réinsertion sociale longue durée pour toxicomanes, alcooliques et joueurs pathologiques qui ouvrira à Potton, l'événement caritatif a permis d'amasser 110 000$.

Près de 300 personnes sont montées à bord de l'Airbus 330 pour faire Montréal-Québec par la voie des airs. Robert Piché a pris les commandes de l'imposant avion dans lequel de nombreuses personnalités du monde des affaires, de la politique, des arts et sports avaient pris place. L'objectif était d'amasser 80 000$.

«Ç'a été au-delà de nos espérances, commente le co-porte-parole, Paul Houde. Alors ç'a été un très grand succès qui, je crois, sera renouvelé l'année prochaine. Je pense que ça va être plus gros, on n'ira peut-être pas juste à Québec la prochaine fois. Il en est question, mais je ne sais pas où.»

En plus des personnalités connues, quelques passagers ont profité de l'occasion pour faire leur baptême de l'air «et ont adoré ça et se sentaient parfaitement en confiance du fait que c'était Robert Piché qui était aux commandes, ajoute M. Houde. Il y en a certains qui disaient que, s'ils ont à prendre l'avion un jour, ça allait être avec Robert. Alors ils ont payé leur billet, ils ont contribué à la bonne cause et je pense qu'ils ont vaincu un peu leur peur.»

Les commentaires ont été nombreux sur la douceur de l'atterrissage. Le commandant Piché a posé l'appareil comme une feuille de papier, illustre l'animateur passionné d'aviation.

Le centre de réhabilitation et de réinsertion sociale permettra aux gens souffrant d'une dépendance de se réinsérer plus en douceur dans la société et d'avoir un meilleur succès à la sortie d'une maison de désintoxication.

 

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer