La fierté du succès

Jean-Charles Hébert, président d'honneur et président de la... (photo Janick Marois)

Agrandir

Jean-Charles Hébert, président d'honneur et président de la plomberie Goyer, Cathy Bernard et Mélanie Gobeille, de la Chambre de commerce Cowansville et région et Hélène Paquette, présidente de la CCCR.

photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Cowansville) Le Gala Excellence de Brome-Missisquoi revient pour une neuvième édition afin de souligner les bons coups des entreprises de la région. L'appel de candidatures, simplifié, est déjà lancé et se terminera le 30 avril.

Tenu depuis belle lurette au Château Bromont, l'événement déménage à l'Euro-Spa, à Saint-Ignace-de-Stanbridge. «C'est le temps qu'on aille ailleurs», a lancé la présidente de la Chambre de commerce de Cowansville et région et présidente du comité d'organisation, Hélène Paquette. L'annonce a soulevé des réactions positives chez les gens d'affaires présents à la conférence de presse, hier.

Le président d'honneur, Jean-Charles Hébert, de la plomberie Goyer, a accepté l'invitation pour de nombreuses raisons. «J'y crois vraiment», dit-il. Selon lui, l'activité permet aux entrepreneurs de montrer avec fierté leurs succès et innovations.

«On a la chance, avec le gala, de prendre le temps de dire "voici ce qu'on a fait".» Selon lui, un entrepreneur a rarement le temps de parler aux gens d'affaires de ses projets, et pouvait avoir du mal à trouver l'occasion de remplir le dossier de candidature. C'est pourquoi la chambre de commerce a décidé de simplifier le processus.

Processus simplifié

Désormais, les candidats n'auront qu'un formulaire d'une page à remplir. Mélanie Gobeille, coordonnatrice du gala, prendra ensuite contact avec eux pour une entrevue. Le processus en soi permet aux entrepreneurs de prendre du recul, ajoute Jean-Charles Hébert, dont la compagnie a été sacrée entreprise de l'année en 2013. «On s'est servis de cette information-là pour faire d'autres promotions.»

Sébastien Daudelin, dont l'entreprise Rotoplast a reçu en 2013 le prix de la manufacture de 11  à 25 employés de l'année, a pu constater l'impact d'une telle récompense chez ses employés. «La plus grande fierté qu'on a eue, c'est de l'annoncer aux employés. Ils ont eu de la fierté d'être reconnus. Ça leur a fait plus de bien à eux, je pense, qu'à nous.» Un sentiment d'appartenance s'est également ressenti.

Région en santé

Le Gala Excellence de Brome-Missisquoi, qui se tient aux deux ans, a une nouvelle image et un nouveau slogan: «Rayonnez sous les projecteurs». Quelques catégories ont été modifiées, certaines ont fusionné. La catégorie «relève d'entreprise» a aussi été créée pour souligner la reprise d'une compagnie par un membre de la famille ou un employé. Les Chambres de commerce de Lac-Brome et de Farnham pourront également présenter un coup de coeur parmi leurs membres.

La région de Brome-Missisquoi est riche au plan entrepreneurial. «Ça va bien, on a les mêmes réalités qu'ailleurs, commente Cathy Bernard, de la Chambre de commerce de Cowansville et région. La région est sous un signe de relance.»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer