Une résidence détruite par les flammes à Farnham

Un incendie d'origine inconnue a complètement détruit une... (Photo Janick Marois)

Agrandir

Un incendie d'origine inconnue a complètement détruit une maison mobile de la rue des Épinettes à Farnham.

Photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Farnham) Un Farnhamien se retrouve temporairement sans toit à la suite d'un incendie qui a complètement détruit sa résidence, dans la nuit de dimanche à hier. La Sûreté du Québec enquête.

Le propriétaire de la maison mobile, située rue des Épinettes, a été tiré du lit vers 2 h 30. «Il s'est fait réveiller par son avertisseur de fumée», explique Patrick Morin, chef aux opérations au Service des incendies de Farnham.

L'homme s'est précipité chez son voisin pour alerter les pompiers. Le feu s'est propagé rapidement à l'ensemble de la résidence. À deux kilomètres de là, les sapeurs qui se dirigeaient vers les lieux de l'intervention pouvaient voir la lueur du brasier.

«C'était un embrasement à notre arrivée», illustre M. Morin.

Les flammes se sont propagées au véhicule du propriétaire et à son cabanon. La chaleur de l'incendie a également endommagé le recouvrement extérieur de la maison voisine.

Une quinzaine de sapeurs de Farnham ont combattu le brasier. Des pompiers des services de Cowansville et de Sainte-Brigide-d'Iberville ont été appelés en renfort pour assurer le transport d'eau.

La résidence est une perte totale. Les dommages pourraient grimper à près de 100 000$, selon une première estimation.

En raison de la propagation rapide de l'incendie et du fait que les pompiers n'étaient pas en mesure d'en établir la cause, une enquête a été ouverte. «La Sûreté du Québec a été appelée en assistance. Il y aura enquête, mais rien ne laisse croire que ce serait d'origine criminelle», précise la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie.

Un enquêteur en scène d'incendie devait se rendre sur place, hier, pour fouiller les décombres afin de tenter d'établir la cause du sinistre.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer