« Je ne trouve pas ça équitable»

Répartis sur une base hebdomadaire, les coûts demeurent... (photo Alain Dion)

Agrandir

Répartis sur une base hebdomadaire, les coûts demeurent très raisonnables, estime le chef de la division aquatique, Pascal Boivin.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Il faut dorénavant avoir 65 ans, plutôt que 50 ans, pour profiter du rabais accordé aux aînés à la piscine Miner à Granby. Résultat: les baigneurs âgés de 50 à 64 ans doivent absorber une hausse de 66% sur le coût de leur abonnement annuel et de 40% sur les coûts d'inscription aux cours offerts. Une augmentation dénoncée par une citoyenne.

«Je ne trouve pas ça équitable. Cette strate d'âge là absorbe une grosse augmentation. Il y aurait sûrement eu moyen de moduler ça», laisse tomber Suzanne Breton, 62 ans, de Granby, qui fréquente la piscine de façon plus assidue depuis quelques mois.

Les tarifs de la piscine, comme ceux de plusieurs autres services de la Ville, ont été revus à la hausse dans le cadre d'un vaste exercice de révision réalisé l'an dernier. Plusieurs tarifs n'avaient pas été indexés depuis plusieurs années, avait justifié le maire Pascal Bonin. Les modifications apportées à la grille tarifaire de la piscine sont entrées en vigueur le 9 mars dernier.

De façon générale, les coûts ont augmenté de 5% pour les cours offerts aux adultes, a noté le directeur du service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire, Patrice Faucher. Mais l'augmentation est plus importante pour les 50 à 64 ans, car ils changent de catégorie d'âge, reconnaît-il. Du tarif aîné, ils passent à celui d'adulte.

Auparavant, ils payaient 66$ par cours; ils devront dorénavant acquitter le tarif adulte, qui est de 92,50$. L'abonnement annuel, lui, passe de 60$ à 100$.

Nouvelle Réalité

Selon Patrice Faucher, l'imposition du tarif aîné à partir de 50 ans était en vigueur depuis au moins 1987. «On peut comprendre que la définition d'aîné ait changé depuis 30 ans. Avant, c'était un tarif pour des gens qui n'étaient plus actifs sur le marché du travail. Mais de nos jours, ça devient plus difficile à justifier. La majorité des gens de 50 ans sont encore très actifs. Quelle est la différence avec des gens de 40 ans?», relève-t-il.

Ce à quoi Suzanne Breton fait remarquer que le théâtre Palace accorde pourtant ses rabais pour aînés à partir de 50 ans. C'est aussi l'âge qu'il faut avoir pour être membre du club de l'âge d'or Princesse à Granby.

«À 60 ans, il y a quand même beaucoup de gens à la retraite», fait remarquer la Granbyenne.

Mais le chef de la division aquatique à la Ville, Pascal Boivin, souligne que l'administration municipale s'est notamment «collée au ministère de la Famille et des Aînés qui parle plus de 65 ans pour les aînés». Le regroupement des Villes amies des aînés associe aussi l'âge de 65 ans à la notion d'aîné. Le Zoo de Granby ouvre pour sa part ses portes gratuitement aux Granbyens de 65 ans et plus aux mois de mai, juin, septembre et octobre.

Répartis sur une base hebdomadaire, les coûts demeurent par ailleurs très raisonnables, estime Pascal Boivin. Et ce dernier précise que la modification apportée à la tarification n'est pas survenue à la dernière minute. Elle a été annoncée au moins six semaines à l'avance. Cela a néanmoins suscité plusieurs commentaires et questions, reconnaît-il.

Autre changement apporté: comme ailleurs à Granby, la carte-loisirs est dorénavant obligatoire pour profiter d'un tarif réduit pour un droit d'entrée au bain libre. Avec la carte-loisirs, il en coûte 3,50$ par adulte pour accéder aux installations, alors que ce prix grimpe à 5,25$ pour ceux qui n'ont pas leur carte.

Le directeur du service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire, Patrice Faucher. - photo archives la voix de l'est

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer