Dixième Défi ski 12h: 189 600$ pour Leucan

Quelque 580 skieurs et planchistes ont participé au... (photo Catherine Trudeau)

Agrandir

Quelque 580 skieurs et planchistes ont participé au Défi ski 12h Leucan, à Bromont, samedi.

photo Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Bromont) C'est dans une ambiance de fête que 580 planchistes et skieurs ont dévalé les pentes, samedi, à Bromont, à l'occasion du 10e Défi ski 12 h Leucan. Toujours applaudi, l'événement connaît toutefois une baisse de participation depuis deux ans.

Le défi, qui a réuni 145 équipes de quatre personnes, a permis d'amasser cette année 189 600 $ pour les enfants atteints du cancer. C'est 60 000 $ de moins qu'en 2013 alors que l'édition de Bromont avait récolté 250 000 $ en fonds. En 2014, le chèque était de 235 000 $.

Cette année, un total de 530 000 $ a été remis à Leucan grâce à tous les défis tenus aux quatre coins du Québec.

La journée n'a pas pour autant perdu son étincelle. Musique, défilé de costumes, défis, les activités ne manquaient pas pour les 580 participants. L'une des quatre porte-paroles provinciales, la chanteuse Andie Duquette, a offert une prestation en début de soirée.

Ayant elle-même combattu un cancer lorsqu'elle avait 17 ans, la jeune femme était heureuse d'être porte-parole pour une deuxième année. «Les gens sont vraiment crinqués, ils sont gonflés à bloc. Ça redonne confiance de voir que les gens ont encore de bonnes valeurs et veulent aider. C'est vraiment une belle journée», commente-t-elle.

Tremblay, Three of Us et David Y. Lazcano ont aussi chanté sur scène.

ÉQUIPES MOTIVÉES

Facilement reconnaissables, les planchistes et skieurs aux dossards blancs colorés selon les goûts de chaque équipe devaient effectuer une descente à l'heure. Une puce électronique sur chacun d'eux comptabilisait les descentes.

Une firme comptable de Montréal avait quatre équipes au défi. Marc Ménard participait pour la première fois, avec Julianne Lamy, Vicky Terrien et Michel Hamelin, qui eux revenaient pour une deuxième fois à Bromont. Pour représenter leur équipe, les DB Rockets, ils avaient combiné jupe hawaïenne multicolore, cravate gigantesque de la Saint-Patrick et trèfles.

Les collègues participaient pour la cause. «On a des gens au bureau dont l'enfant a la leucémie, explique Michel Hamelin. On fait ça pour eux autres.» Les quatre équipes de la firme ont récolté 7700 $.

Les quatre filles du Girlie team avaient chacune, quant à elles, une raison personnelle de participer au Défi ski 12 h. «On a toutes des gens de notre entourage qui ont été touchés de près ou de loin», raconte Stéphanie Audet, qui en est à sa troisième participation. «Ça nous touche toutes», renchérit Jessica Lussier, qui participe pour la première fois. Elles ont remis 2310 $ à Leucan.

10 ANS DÉJÀ

Jean-François Perreault ressentait une grande fierté de voir l'événement fêter ses 10 ans. Il a cofondé le défi avec Serge Tremblay pour soutenir le petit Edgar Sirhan-Gibson, atteint d'un cancer, et sa famille. Il a malheureusement perdu son combat la même année que la première édition du défi.

«On voulait un événement participatif pour toute la famille, se souvient M. Perreault. Ce n'est pas une course. C'est une grande fierté qu'on soit rendu au 10e Défi ski 12 h»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer