Un incroyable retour!

Maxime Pion vient de déjouer Samuel Larivière. Ça... (photo Julie Catudal)

Agrandir

Maxime Pion vient de déjouer Samuel Larivière. Ça se passait en fin de deuxième période, sous le regard de Samuel Courtemanche (23), qui a obtenu une passe sur le but.

photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal-Est) Ils tiraient de l'arrière 2-0 dans la série et ils sont revenus. Et hier soir, ils tiraient de l'arrière 8-4 en fin de deuxième période et ils sont encore revenus. Non, les Inouk ne semblent pas tuables!

Au Centre récréatif Édouard-Rivet de Montréal-Est, hier soir, les Inouk ont vaincu les Rangers 10-8 pour ainsi enlever les honneurs de cette série huitième de finale par trois victoires à deux.

Incroyable, en effet!

À compter de demain soir, à Longueuil, les Granbyens se frotteront au Collège Français, deuxième au classement général de la Ligue de hockey junior du Québec en saison régulière. Non, ça ne sera pas facile.

«Mais si vous le permettez, on va profiter du moment! , a lancé David Lapierre, qui a livré un discours très émotif à ses joueurs après le match. Vous n'avez pas idée comment je suis fier de mes joueurs!»

Lapierre a affirmé qu'il n'a jamais perdu foi en ses joueurs. Ni hier alors que les Rangers menaient 8-4, ni lorsque les Montréalais menaient la série 2-0.

«Ces gars-là sont des vrais et ils ont une attitude de gagnants. Après la deuxième période (tandis que les Rangers les devançaient 8-5), je leur ai dit que j'étais fier de leur parcours cette saison, qu'importe le résultat final du match. Et je leur ai dit que rien n'était perdu, qu'il fallait simplement marquer le prochain but pour renverser la vapeur. C'est ce qui est arrivé...»

un «feeling incroyable»

À 20 ans, Jason Crack n'avait pas envie de vivre son dernier match à vie avec les Inouk et chez les juniors. Et il a disputé le match de sa vie, compte tenu de l'importance de la rencontre, lui qui a réussi quatre buts et une passe.

«Le feeling que je ressens, c'est incroyable! , a-t-il dit. Pas à cause de mes statistiques, mais à cause de ce qu'on vient d'accomplir. Honnêtement, ça ressemble à ce que j'ai ressenti, l'an dernier, quand nous avons gagné la coupe!»

Crack a ajouté que ses coéquipiers et lui n'ont jamais paniqué, même en déficit de 8-4.

«On savait que tout était possible, on savait qu'on était capables de revenir. On a confiance en nous.»

Dans la même veine, le numéro 14 a rendu hommage à son entraîneur.

«On a pratiqué fort tout au long de la saison et ça a paru ce soir. En troisième, les joueurs des Rangers n'avaient plus de jambes et nous, nous étions encore fringants.»

Gabriel Tremblay, Maxime Pion, Cédric Charbonneau, Samuel Robert, Nicolas Lamoureux-Bisson et Hubert Lamarre, dans une cage déserte, ont inscrit les autres buts des Inouk.

Anthony Patriarco a été le meilleur des Rangers avec trois buts et une passe. Karl Léveillé a terminé la soirée avec un but et trois passes.

À 17 ans, Charles-Olivier Lévesque vivait son premier match décisif à vie dans les rangs juniors. Il a été remplacé à la suite du huitième but des Rangers et après avoir connu une soirée difficile. Il a fait face à 23 lancers.

En relève, Félix Guilbault a été parfait sur 16 tirs.

«Une expérience de vie»

David Lapierre n'en finissait plus de vanter ses joueurs après le match. Et il a demandé à ses hommes de retenir une leçon de ce qui venait de se passer.

«C'est plus qu'un match de hockey que vous venez de gagner, leur a-t-il lancé. C'est beaucoup, beaucoup plus. C'est une expérience de vie que vous venez de vivre. Qu'importe la suite, n'oubliez jamais ce que vous venez de réussir. Ça va vous servir tout au long de votre vie.»

Les Inouk seront à Longueuil demain et dimanche. Les deux premiers matchs à Granby de leur série face au Collège Français auront lieu mardi et mercredi.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer