Cycliste happé à Granby

Le fuyard sera accusé

Un Roxtonais de 74 ans sera accusé de délit... (Photo Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Un Roxtonais de 74 ans sera accusé de délit de fuite causant des lésions corporelles, le 23 mars prochain, au palais de justice de Granby. Il est soupçonné d'avoir heurté un cycliste qui roulait dans le 9e rang à Granby, le soir du 19 août 2014, et d'avoir fui les lieux sans prêter secours à la victime.

Photo Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Six mois après avoir présumément blessé un cycliste qui roulait sur le 9e rang à Granby, le conducteur soupçonné d'être l'auteur de la collision fera bientôt face à la justice. Il sera accusé de délit de fuite causant des lésions corporelles, le 23 mars, au palais de justice de Granby.

Une balade à vélo avait bien failli tourner au drame pour deux cyclistes, le soir du 19 août. Pierre Beauregard, 43 ans, et son neveu âgé de sept ans roulaient sur le 9e rang Ouest lorsque l'homme a été heurté par-derrière par un véhicule, à l'intersection de la rue Nicolet.

Le Granbyen a été projeté à quelques mètres de distance. Des voisins sont accourus sur place pour lui porter secours. Le cycliste, qui portait son casque de vélo, s'en est tiré avec des blessures somme toute mineures dans les circonstances, comme des ecchymoses et de l'enflure.

Le conducteur a pris la fuite, laissant derrière lui le cycliste blessé gisant au sol. Les policiers avaient lancé un avis de recherche pour le retracer.

Moins de 48 heures plus tard, un homme de 74 ans de Roxton Pond s'était présenté au poste de police de Granby en affirmant être le fuyard recherché. À la suite de son interrogatoire, il avait été remis en liberté, le temps que les policiers terminent leur enquête. Un véhicule correspondant à celui qui était recherché avait également été saisi du côté de Roxton Pond.

L'enquête a été complétée. Le dossier a été soumis au bureau du directeur des poursuites et pénales, qui a autorisé le dépôt d'une accusation de délit de fuite causant des lésions corporelles contre le septuagénaire. Celui-ci doit se présenter au tribunal le 23 mars, date à laquelle il devrait être formellement accusé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer