La Meunerie Côté-Paquette à nouveau la proie des flammes

Bernard Paquette... (photo Bruno Beauregard, collaboration spéciale)

Agrandir

Bernard Paquette

photo Bruno Beauregard, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Ange-Gardien) Pour la deuxième fois en 10 jours, la Meunerie Côté-Paquette d'Ange-Gardien a été ravagée par les flammes. L'incendie a pris naissance vers 4 h 30, hier matin, dans le secteur de l'entrepôt de l'entreprise ayant été épargné lors du précédent sinistre, forçant le déploiement d'une quarantaine de sapeurs.

«Je commence à en avoir assez des incendies!, a lancé au bout du fil Bernard Paquette, propriétaire de la compagnie spécialisée dans la production de moulée pour les animaux. Nos enfants veulent prendre la relève. C'est certain que je veux reconstruire. La meunerie, c'est notre vie. Mais deux incendies, ça fait du ravage!»

Selon ce dernier, le feu n'était pas complètement maîtrisé au coeur des décombres. «Les pompiers ont beau avoir arrosé en masse, il y a de la fumée qui sortait d'un peu partout depuis la semaine dernière. Le feu devait couver quelque part et ça s'est rallumé. De toute façon, on écarte l'idée que ce soit [d'origine] électrique, parce que le courant a été coupé "à la grandeur"[de la bâtisse]», a-t-il poursuivi.

La valeur des dommages causés au bâtiment principal ainsi qu'aux silos lors du premier sinistre, survenu le 23 février, a été établie près de 20 millions de dollars.

La tournure inattendue des événements n'a fait que raviver les inquiétudes de M. Paquette. «On aurait peut-être pu sauver quelque chose, mais avec ce qui vient de se passer, la bâtisse en entier va être une perte totale, c'est certain. Je suis assuré, mais ça ne couvrira pas tout.»

Embrasement généralisé

Dès l'arrivée des pompiers sur les lieux, la toiture construite d'armatures de bois était la proie des flammes. «On a vite constaté qu'on avait affaire à un embrasement généralisé, a indiqué le coordonnateur à la prévention incendie à la MRC de Rouville, Étienne Chassé. On a agi en défensive au début parce que les flammes couraient au plafond. C'était vraiment trop risqué d'entrer.» Les flammes ont été maîtrisées vers 9 h, au terme d'un combat de longue haleine mené par des sapeurs de Marieville, de Farnham, de Saint-Césaire et de Saint-Paul-d'Abbotsford, venus prêter main-forte à leurs collègues d'Ange-Gardien.

Les pompiers ont quitté les lieux peu après 15 h. Durant l'intervention, l'achalandée route 235 a été fermée à la circulation, forçant automobilistes et camionneurs à emprunter une voie de contournement.

Pas criminel, cette fois-ci

Le 24 février, Sébastien Champigny, un ancien employé de la meunerie, a été appréhendé près de sa résidence à Saint-Pie. Lors de son arrestation, l'homme de 28 ans, bien connu du milieu policier, avait entre autres en sa possession des matières incendiaires ainsi que des outils de cambriolage.

Le suspect se serait introduit par effraction dans le bâtiment pour y dérober du matériel informatique et de la moulée, quelques jours avant d'y allumer le brasier. Il fait face à plusieurs chefs d'accusation, notamment incendie criminel, vol, recel et possession de stupéfiants.

La thèse d'une main criminelle a toutefois été écartée dans le cas du second sinistre.

«Pour l'instant, il est trop tôt pour se prononcer sur la cause de l'incendie. Par contre, c'est certain que ce n'est pas une réignition, a assuré Étienne Chassé. On va devoir retourner sur les lieux demain (aujourd'hui) pour enquêter. L'entrepôt avait un mur pare-feu en béton. On a fait tout notre possible pour limiter la propagation des flammes aux équipements de grande valeur, mais ça a chauffé très fort. Le feu est présent dans le grain qui est dans les silos depuis la semaine dernière, mais on surveille leur combustion de près. Pour le moment, c'est la meilleure manière d'agir.»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer