Autre feu à la Meunerie Côté-Paquette d'Ange-Gardien

Les pompiers ont été appelés pour un autre... (photo Alain Dion)

Agrandir

Les pompiers ont été appelés pour un autre feu à la Meunerie Côté-Paquette.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est
La Voix de l'Est

(Ange-Gardien) Pour la deuxième fois en 10 jours, la Meunerie Côté-Paquette d'Ange-Gardien est ravagée par un incendie. Un nouveau sinistre a éclaté vers 4h30 ce matin. Il semble qu'un mur se soit effondré dans une section du complexe qui n'avait pas brûlé lors de l'incendie du 23 février dernier.

La cause de ce nouvel incendie n'a pas encore été établie.

Le 24 février dernier, un ancien employé de la Meunerie Côté-Paquette âgé de 28 ans a été arrêté pour son rôle présumé dans le premier feu qui était d'origine criminelle. Il fait face à plusieurs chefs d'accusation: introduction par effraction, vol, recel, incendie criminel et possession de stupéfiants, car il en avait sur lui quand il a été arrêté près de sa résidence de Saint-Pie.

La valeur des dégâts causés à la Meunerie Côté-Paquette par le premier incendie a été établie à entre 15 et 20 millions.

La Meunerie Côté-Paquette est un grossiste qui se spécialise dans la production de moulée pour les animaux. Elle est une importante fournisseuse pour plusieurs producteurs de porc.

(Avec La Presse Canadienne)

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer