Pompiers et bibliothécaires : Cowansville signe une entente de trois ans

Le maire Arthur Fauteux s'est dit heureux d'en... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le maire Arthur Fauteux s'est dit heureux d'en être arrivé à des ententes.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) La Ville de Cowansville s'est entendue avec ses pompiers et les employés de la bibliothèque municipale. Les deux groupes ont entériné des contrats de travail de trois ans, rétroactifs au 1er janvier 2014.

La trentaine de pompiers et les six employés de la Bibliothèque Gabrielle-Giroux-Bertrand obtiennent des augmentations salariales de 7,5 % échelonnées sur les trois ans de leur convention collective. Ce sont les mêmes hausses de salaire accordées aux employés cols bleus et cols blancs l'année dernière.

Comme leurs collègues cols bleus et blancs, les employés de la bibliothèque cotisent à un régime à prestations déterminée. Ils versent 9,35 % de leur salaire, pourcentage égalé par la Ville.

Le maire Arthur Fauteux s'est dit heureux d'en être arrivé à des ententes. «Ce sont de bonnes conditions. Tout le monde est maintenant sous contrat», a-t-il dit hier en marge de l'assemblée du conseil.

Emprunt de 3 M $

Le conseil a adopté une résolution pour obtenir un prêt de trois millions de dollars afin de financer plusieurs projets d'infrastructures cette année ainsi qu'en 2016.

Un montant de un million de dollars sera utilisé pour des travaux d'asphaltage ainsi que de réfection de trottoirs en 2015 et 2016.

Des travaux de voirie, d'aqueduc, d'égout et de fondations de rues nécessiteront un montant de 325 000 $ cette année et de 275 000 $ l'année prochaine.

Par ailleurs, des projets de rénovation d'édifices municipaux sont prévus cette année pour un montant de 600 000 $ et de 200 000 $ pour les années 2016 et 2017.

Les parcs seront aussi visités cette année par les employés municipaux. On prévoit des dépenses de 400 000 $, dont 241 500 $ cette année dans les parcs Francois-Tanguay, Henri-Dunant, Orléans, Jacques-Bonnette et Hallé.

Tuyaux gelés

Les employés de la voirie assistés de plombiers tenteront dans les prochains jours de dégeler une section du conduit d'aqueduc sur la rue Décarie. Une résidante du secteur est sans eau depuis 11 jours.

Il appert que le conduit d'aqueduc n'est pas assez creux dans le sol à cet endroit, a indiqué le directeur général de la Ville, ce qui cause des problèmes de gel par temps froid.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer