Meunerie Côté-Paquette incendiée : un ex-employé accusé

Un suspect de 28 ans a été arrêté... (photo Alain Dion)

Agrandir

Un suspect de 28 ans a été arrêté en lien avec l'incendie qui a complètement détruit la Meunerie Côté-Paquette d'Ange-Gardien.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Ange-Gardien) Un ex-employé de la Meunerie Côté-Paquette, Sébastien Champigny, a été formellement accusé d'incendie criminel, cet après-midi, au palais de justice de Saint-Hyacinthe. L'homme de 28 ans est soupçonné d'avoir mis le feu après y avoir commis un vol.

L'accusé dans cette affaire est un ancien employé de l'entreprise d'Ange-Gardien qui a été détruite par un incendie. Il a été appréhendé lundi soir près de son domicile de Saint-Pie.

Il a été formellement accusé de s'être introduit par effraction dans les locaux de la meunerie samedi pour y commettre un vol. Il est d'ailleurs accusé d'avoir eu en sa possession du matériel informatique et de la moulée. L'homme est également inculpé d'incendie criminel et de possession de substances incendiaires. 

À cela s'ajoute une accusation de possession de cannabis.

La Meunerie Côté-Paquette est une perte totale. Les dommages sont évalués à 20 millions $. Des pompiers de cinq brigades ont combattu les flammes pendant plus de 15 heures pour maîtriser le brasier. 

Plus de détails dans La Voix de l'Est de mercredi. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer