Investiture néo-démocrate : de l'intérêt pour le poste de Genest

Le siège du député néo-démocrate dans Shefford, Réjean... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le siège du député néo-démocrate dans Shefford, Réjean Genest, est convoité.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Le siège du député néo-démocrate dans Shefford, Réjean Genest, est convoité. Plusieurs personnes ont approché le parti pour manifester leur intérêt à l'investiture. Et un possible candidat, qui ne peut être identifié pour l'instant, récolterait aussi déjà quelques appuis, a appris La Voix de l'Est.

«Il y a plusieurs personnes qui nous ont approchés pour Shefford», a confirmé hier le directeur adjoint médias et communications au NPD, Marc-André Viau.

Impossible d'obtenir des noms. Mais, chose certaine, a dit M. Viau, aucun candidat n'est encore officiellement dans la course à l'heure actuelle. Bref, le NPD n'a toujours pas donné le feu vert à aucun aspirant candidat afin qu'il brigue l'investiture.

Mais cela ne saurait tarder. Car si aucune date d'investiture n'a encore été fixée dans Shefford, les choses devraient bouger au cours des prochaines semaines, a dit Marc-André Viau.

«Il y aura certainement des développements dans ce dossier-là au printemps. Les choses vont bon train au Québec. On a 50 candidats sur 78 circonscriptions au Québec, dont la moitié sont des femmes. On vise à être prêts au printemps, si jamais il devait y avoir un déclenchement hâtif des élections, même si en principe, c'est prévu à l'automne», a souligné le directeur adjoint médias et communications au NPD.

La Presse affirmait hier que l'appareil du NPD aurait facilité la vie à des candidats «putchistes» dans trois circonscriptions, dont Shefford, pour déloger des députés moins performants. Le porte-parole du parti n'a pas élaboré sur ce point. Il a précisé que le NPD est, selon le principe d'investitures ouvertes, «à l'écoute des gens qui viennent nous parler».

Intéressé

Selon les informations recueillies par La Voix de l'Est, un aspirant candidat, résidant à Granby, récolterait déjà quelques appuis. Mais, joint hier, il s'est refusé à tout commentaire.

Le président de l'association néo-démocrate locale, Mario Roberge, a pour sa part affirmé n'être au courant de rien pour l'instant. «Il n'y a rien de sorti encore», a-t-il dit hier.

L'actuel représentant du NPD dans Shefford, Réjean Genest, élu en mai 2011, a-t-il, de son côté, l'intention de briguer l'investiture? Le principal intéressé n'a pas rappelé La Voix de l'Est, hier.

«Aux dernières nouvelles, M. Genest avait l'intention de se représenter. Mais on n'a encore reçu aucun document. Ça sera officiel quand il aura déposé ses documents», a dit Marc-André Viau.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer