Un cidre de glace de Rougemont couronné Grand Or

Le cidre de glace Réserve du Domaine et... (Photo Alain Dion)

Agrandir

Le cidre de glace Réserve du Domaine et le cidre de glace du Domaine Cartier-Potelle, de Rougemont, ont respectivement remporté l'or et le Grand Or, lors du Mondial des cidres SAQ, vendredi. Jean-Pierre Potelle, copropriétaire et cidriculteur, est très fier de ces récompenses pour le travail accompli.

Photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Rougemont) L'un est sucré avec une légère touche acidulée et épicée en bouche. L'autre se prend bien avec un fromage fort et le goût acidulé de la McIntosh picote le bout de la langue. Ces deux cidres de glace produits par la cidrerie du Domaine Cartier-Potelle, située dans la capitale de la pomme, ont séduit les juges. Le premier, le cidre de glace 2012, a été couronné Grand Or et le deuxième, le cidre de glace Réserve du Domaine 2012, a reçu l'or.

Les distinctions ont été remises vendredi, dans le cadre du Mondial des cidres SAQ. Seuls deux produits, parmi ceux présentés par 24 cidriculteurs du Québec, ont eu droit à la plus haute distinction. L'an passé, aucun ne l'avait méritée.

«D'année en année, on a vraiment travaillé sur nos recettes pour que ce soit des produits qui nous ressemblent et aussi qu'ils soient distinctifs, raconte Jean-Pierre Potelle, copropriétaire du Domaine Cartier-Potelle. C'est sûr qu'on vise toujours le maximum au niveau de nos médailles.»

Sa conjointe, Josée Cartier, son beau-frère, David Cartier et lui ont acheté le verger en 2011, avec comme objectif de produire des produits alcoolisés de pommes. Ils ont réussi leur pari.

Les cidriculteurs ont littéralement sauté de joie au moment de l'annonce des gagnants. «C'est une belle récompense parce qu'on travaille fort, c'est un travail à l'année, explique M. Potelle. Et quand on a ce genre de récompense là, ça fait juste nous motiver à persévérer.»

Projets

Et les projets se succèdent. Jean-Pierre Potelle, qui consacre tout son temps à la cidrerie, veut notamment pousser son cidre effervescent. Il lancera également un nouveau cidre en même temps que la nouvelle appellation IGP (indication géographique protégée). Celui-ci sera fait de pommes gelées dans l'arbre. «Il va s'appeler le Cortland parce que c'est un produit qui est 100% Cortland. La Cortland est une des pommes les plus tardives qu'on va cueillir à l'automne. C'est la pomme qu'on a décidé de conserver jusqu'à décembre, janvier avant de faire la récolte hivernale. J'ai fini la récolte, j'ai pressé les pommes, j'ai commencé la fermentation et en septembre on devrait être prêts pour la commercialisation avec l'IGP.»

Des deux cidres de glaces déjà sur le marché, le médaillé Grand Or est fait à base de moût de pommes et la Réserve du domaine est à base de pommes cueillies à l'automne et gelées entières à l'extérieur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer