Vol qualifié au Faubourg Desjardins : la police court toujours après le suspect

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Les deux hommes arrêtés après un braquage perpétré mercredi matin au dépanneur Faubourg Desjardins de Granby n'étaient aucunement impliqués dans le vol qualifié, mais ils s'apprêtaient à commettre un autre crime, selon toute vraisemblance, puisqu'ils étaient en possession d'armes prohibées. Le véritable auteur du braquage est donc toujours recherché.

À la suite du vol à main armée commis sur le coup de 10 h 15 au dépanneur, les policiers de Granby ont ratissé le secteur à la recherche du responsable. Après une vingtaine de minutes, les agents ont mis la main au collet de deux hommes qui se trouvaient dans un véhicule garé dans le stationnement d'un immeuble à logements situé près du dépanneur.

Ils ont été arrêtés et conduits au poste de police. Pendant l'interrogatoire, les policiers ont constaté que les deux hommes âgés de 29 ans et 33 ans n'avaient rien à voir avec le braquage du dépanneur, mais ils ont quand même des raisons de croire que le duo s'apprêtait à commettre un crime - dont la nature n'a pas été dévoilée par les enquêteurs. Le plus jeune des suspects sera accusé de possession d'armes prohibées puisqu'il avait sur lui un couteau et du poivre de Cayenne.

Le troisième suspect recherché au départ s'avère maintenant être le seul dans cette affaire. Des images captées par les caméras de surveillance ont été diffusées, hier, dans l'espoir de l'épingler. On le voit se présenter au commerce et se diriger au comptoir. Il a exigé le contenu du tiroir-caisse en pointant sans relâche l'employé avec son arme. Le suspect a formulé la même demande à un autre employé. Il a ensuite quitté avec un sac contenant l'argent. On l'aperçoit ensuite courir en direction de la rue Lafontaine.

Il s'agit d'un homme qui mesure environ six pieds. Il était vêtu d'un gilet bleu royal avec un logo DC Shoes blanc, un pantalon beige, une tuque noire et des gants noirs. Son visage était caché par un masque blanc de type «Anonymous».

Toute personne qui détient de l'information peut contacter l'enquêteur Martin Daigle au 450-776-8333 poste 3611, ou à Échec au crime au 1-800-711-1800.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer