À la Saint-Valentin

Les panneaux de la Ville au service de l'amour

Qui sait, Pascal Bonin pourrait lui-même prendre la... (Photo Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Qui sait, Pascal Bonin pourrait lui-même prendre la plume pour écrire quelques mots doux à sa conjointe. «Je vais essayer d'être parmi les meillleurs», lance-t-il en riant.

Photo Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) À la Saint-Valentin, les messages d'amour prendront le pas sur les messages d'intérêt communautaire sur les panneaux d'affichage électronique de la Ville de Granby. Une idée du maire Pascal Bonin, qui s'est inspiré de la Ville de Paris...

«C'est un beau sourire que je fais à la population. C'est ma boîte de chocolats...», a lancé le maire d'un ton amusé hier. «Si les gens aiment ça, on en fera une tradition», a-t-il ajouté.

L'idée est simple. Les citoyens sont invités à compter d'aujourd'hui à se rendre sur le site Internet de la Ville, sous l'icône Aux couleurs de la fête de l'amour, et à composer quelques mots doux, une déclaration d'amour, voire une demande en mariage, d'au maximum 120 caractères. Les personnes intéressées à le faire ont jusqu'à lundi midi prochain pour remplir le formulaire approprié.

Les 50 meilleurs messages reçus seront diffusés en boucle sur les panneaux électroniques de la Ville, de 6h à 23h, le samedi 14 février. De quoi créer un achalandage peu commun aux abords de ces panneaux...

Pascal Bonin est confiant que plus de 50 messages seront acheminés à la Ville. «Je pense qu'on va en recevoir pas mal. Ça sort tellement de l'ordinaire», dit-il, pas peu fier de cette idée. «C'est ce genre de petits trucs, qui ne demandent qu'une initiative, qui va nous différencier comme municipalité et comme style de gestion», estime-t-il.

En plus, souligne le maire, le projet n'engendre pratiquement aucun coût. «Juste de l'huile de bras qu'on paye déjà», dit-il.

Par hasard

Cette idée de mettre les tableaux d'affichage de la Ville à la disposition des amoureux, Pascal Bonin dit l'avoir eue mardi soir en étudiant les pages Facebook d'autres villes à la suite d'un «brainstorm» organisé pour la campagne d'information du centre aquatique.

Il est tombé par hasard sur la page Facebook de la Ville de Paris, en France, où pareille initiative est organisée à la Saint-Valentin. Il n'en fallait pas plus pour que le maire de Granby lance l'idée sur sa propre page Facebook. Et elle a suscité suffisamment d'enthousiasme pour qu'il soumette le projet à l'équipe des communications hier matin à son arrivée à l'hôtel de ville.

«C'est serré comme délai, mais on est une municipalité à taille humaine et on est capable de faire des choses assez rapidement», dit celui qui aimerait beaucoup qu'au moins un des messages diffusés à Granby le 14 février soit une demande en mariage. Reste que l'exercice permettra de «tester le système», reconnaît Pascal Bonin, car techniquement, la Ville n'a jamais rien accompli de semblable à ce jour avec les panneaux. Ils ont diffusé tout au plus de 25 à 30 messages par jour, dans certaines périodes de pointe.

À ceux qui pourraient trouver ce projet puéril et qui se demandent si le maire n'a pas d'autres sujets plus urgents à traiter, le principal intéressé affirme avoir planché sur cette idée en soirée et «à travers tout le reste» des dossiers actifs à la mairie.

Qui sait, Pascal Bonin pourrait lui-même prendre la plume pour écrire quelques mots doux à sa conjointe. «Je vais essayer d'être parmi les meillleurs», lance-t-il en riant.

«Si je peux, par le poste que j'occupe, semer un peu de bonheur un jour par année, bien go! Granby a déjà été la ville du bonheur...», laisse-t-il tomber.

Pascal Bonin est tombé par hasard sur la page Facebook de la Ville de Paris, en France, où pareille initiative est organisée à la Saint-Valentin. Il n'en fallait pas plus pour qu'il lance l'idée de faire la même chose à Granby.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer