Nouveau contrat de travail pour les cols blancs

La Ville a signé une nouvelle convention collective... (photo Alain Dion, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

La Ville a signé une nouvelle convention collective avec ses cols blancs. Les citoyens y gagneront, estime le maire, car ils bénéficieront notamment d'une meilleure accessibilité à la bibliothèque municipale.

photo Alain Dion, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) La Ville de Granby a réussi à s'entendre avec ses 186 cols blancs, sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2013. La nouvelle convention collective prévoit des augmentations salariales annuelles de 2,5% pour 2014, 2015 et 2016. Mais des modifications ont aussi été apportées aux horaires de travail de façon à offrir aux citoyens une plus grande accessibilité à certains services.

«C'est une belle victoire pour les citoyens. Les plus grands gagnants, ce sont eux», estime le maire de Granby, Pascal Bonin. «On a été chercher de la latitude au niveau de la convention entre autres pour répondre à des plaintes des citoyens qui déploraient par exemple que la bibliothèque soit fermée les jours fériés ou quand les gens sont en congé», précise-t-il.

Résultat: en vertu du nouveau contrat de travail, la bibliothèque Paul-O-Trépanier sera dorénavant ouverte lors de certains jours fériés (Vendredi saint, lundi de Pâques, Jour des patriotes, fête du Travail et Action de grâce). En outre, l'horaire d'été commencera plus tard, soit le 24 juin, plutôt que le 1er juin, comme c'est actuellement le cas. Cela se traduira ainsi par plus d'heures d'ouverture pour la clientèle, a laissé savoir hier la Ville par voie de communiqué.

«Pour les citoyens, le gain est immense», considère le maire. La directrice du service des ressources humaines de la Ville, Mélissa Mercure, est aussi satisfaite de l'entente conclue. «Tout le monde est gagnant, a-t-elle commenté hier. C'est important de donner un meilleur service à la population. Et les employés ont eu des augmentations salariales et une bonification des conditions de travail.»

Longue négo

Selon Mme Mercure, le processus de négociation avec le syndicat des fonctionnaires municipaux de Granby a débuté le 23 octobre 2013. À partir de cette date, et jusqu'au 5 juin 2014, les deux parties se sont rencontrées à 15 reprises.

Face à une impasse, le syndicat a cependant adressé une demande de conciliation au ministère du Travail. Les discussions achoppaient sur les offres salariales finales et quelques points normatifs, affirme la directrice du service des ressources humaines. Selon elle, cinq rencontres de conciliation ont été nécessaires pour conclure une entente.

La position de la Ville est demeurée la même, dit Mélissa Mercure. Mais la conciliation a permis «d'éclaircir les perceptions», affirme-t-elle.

Les cols blancs se sont réunis en assemblée générale le 18 janvier dernier. Le coordonnateur pour la région Richelieu-Yamaska à la CSD, Patrick Phaneuf, n'a pas voulu préciser dans quelle proportion le nouveau contrat de travail a été accepté. Mais, selon lui, la rencontre a été «très longue». «Il y avait des enjeux importants pour certains travailleurs. Mais la majorité a considéré que le contrat est acceptable», a déclaré M. Phaneuf hier.

À l'heure actuelle, les cols bleus disposent d'une convention collective qui se terminera en même temps que celle des cols blancs, soit le 31 décembre 2016. En contrepartie, la Ville est actuellement en arbitrage avec ses policiers et ses pompiers. Les policiers sont sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2010 et les pompiers, depuis le 31 décembre 2012.

Dans le cas des policiers, les deux parties devraient terminer leurs plaidoiries d'ici la fin juin. Une décision pourrait être rendue quelques mois plus tard, avance Mélissa Mercure.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer