Défi ski 12 h Leucan: 10 ans de défis pour les enfants

François Bessette est le président d'honneur du Défi... (Photo Studio Nala photographe)

Agrandir

François Bessette est le président d'honneur du Défi ski 12 h Leucan de Bromont et Étienne Lusignan, de Farnham, est l'enfant porte-parole pour le dixième anniversaire de l'événement à Ski Bromont.

Photo Studio Nala photographe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Bromont) Ski Bromont s'apprête à recevoir beaucoup de monde pour la 10e édition du Défi ski 12 h Leucan. Pour fêter cet anniversaire, les organisateurs espèrent recueillir 300 000$ en dons et recevoir 200 équipes de quatre personnes. 

C'est à Bromont qu'a été tenu le premier Défi ski 12 h, en 2006, organisé par Serge Tremblay, Jean-François Perreault et les parents du petit Edgar -qui était atteint d'un cancer pédiatrique-, Mia Sirhan et Thierry Gibson. Bien que l'enfant a perdu la vie à l'âge de 18 mois, le défi a gagné en popularité. Le nombre de participants et les montants amassés pour Leucan ont fortement grandi et d'autres montagnes reçoivent elles aussi le Défi ski 12 h.

Le 14 mars, donc, des puces électroniques seront installées sur les bottes de skieurs et de planchistes qui commenceront leur défi pour comptabiliser leurs descentes. Les quatre membres de chaque équipe auront à dévaler une pente par heure pendant douze heures, ce qui en fait une journée familiale plutôt que compétitive.

François Bessette, morning-man sur tout le réseau de BOOM-FM Montérégie, est une fois de plus président d'honneur de l'événement. «J'avais promis de m'impliquer jusqu'au 10e, raconte-t-il en entrevue. Je n'ai jamais regretté mon implication. J'ai déjà été impliqué dans des événements de ski ailleurs et c'était juste une petite montagne et ça peut être un peu plus monotone. Ce n'est pas le cas à Bromont, il y a tellement de pistes.»

Parlant de pistes, les participants auront droit à un plus grand choix de pentes à descendre.

«Il va y avoir plusieurs surprises durant la journée, annonce Marie-Joëlle Dubreuil, chargée de projets, développement philanthropique de Leucan Montérégie. Je veux en garder pour les participants. Une des grosses surprises c'est le fait d'ouvrir un 2e versant. Les participants vont être beaucoup plus libres de se promener dans la montagne.»

Toutes sortes d'animations sur le terrain promettent une journée divertissante, assurent Mme Dubreuil et M. Bessette. Ils espèrent que la météo soit clémente, comme par les années passées, mais la pluie ne viendra pas freiner les ardeurs, comme l'événement a lieu beau temps mauvais temps. M. Bessette souligne que l'équipement de Ski Bromont permet de maintenir une bonne qualité de neige même si la température n'est pas idéale.

Comme à chaque édition, le Défi ski 12 h Leucan de Bromont a son enfant porte-parole. Pour la dixième édition, Étienne Lusignan, 9 ans, a la chance de tenir ce rôle. Selon Mme Dubreuil, il s'agira de la première participation au défi pour le jeune garçon de Farnham. Celui-ci a vaincu un cancer des ganglions lymphatiques et est en rémission depuis quelques mois. Il a accepté de s'impliquer pour remercier Leucan du soutien apporté pendant sa maladie. Il apprendra même la planche à neige pour l'événement.

L'an dernier, quelque 700 participants ont pris part à l'événement et 235 000$ ont été amassés. 

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer