Affichage des lieux d'autocueillette: cri du coeur des producteurs

Des producteurs agricoles ont fait connaitre leur désir... (Photo Julie Catudal)

Agrandir

Des producteurs agricoles ont fait connaitre leur désir que l'affichage directionnel soit autorisé en période estivale, lors des récoltes, afin d'aider les gens à trouver leur ferme.

Photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Des cultivateurs ont profité de la présentation des modifications envisagées au règlement de zonage portant sur les kiosques de vente de produits agricoles pour lancer un cri du coeur. Ils veulent pouvoir installer des affiches directionnelles pour aider les gens à se rendre chez eux et acheter local. Le conseiller Jean-Luc Nappert propose une charte graphique pour régir ces affiches.

M. Nappert a apporté, lors de la séance de consultation publique tenue hier, la proposition d'étudier un circuit de petits producteurs afin de développer davantage l'agrotourisme. Le conseiller pense à une charte graphique comme ça s'est fait ailleurs. Ces affiches avec une couleur, un logo, une police de caractère et une grandeur prédéterminés pourraient permettre d'identifier d'un coup d'oeil le circuit.

Il donne en exemple le circuit du paysan le long de la rivière Châteauguay et la route des vins. Le circuit pourrait prendre de l'ampleur au fil des ans et rejoindre la région plutôt que seulement Granby, et inclure les mielleries, vergers, cidreries et vignobles. «Tourisme Granby pourrait en faire une publicité et ça serait connu de tout le Québec, explique-t-il, voyant le potentiel d'attirer de nouveaux touristes et de les garder dans la région plus d'une journée. Je pense que ça doit être ramené au conseil.»

Rappelons que le sujet des affiches directionnelles a été amené à la table des élus par M. Nappert, à la séance de conseil de décembre, mais il n'avait trouvé aucun allié.

Les arguments abondent

Plusieurs arguments ont été présentés au conseiller municipal Robert Vincent, à l'urbaniste Yani Authier et à la greffière adjointe Me Julie Bertrand, qui présentaient les modifications que la Ville veut apporter à certains règlements, lors de la séance de consultation publique tenue hier soir. Parmi ceux-ci, tous les producteurs s'entendent pour dire qu'un affichage directionnel permet de diriger les automobilistes vers les petits producteurs, situés tant à une intersection passante qu'au bout d'un rang.

«Ça serait très bénéfique comme producteur de profiter du passage des gens. J'aimerais beaucoup qu'on ouvre la porte pour ça», a dit Pierre Bell, copropriétaire des Petits fruits BIO avec sa conjointe Gysèle Rainville. Ces derniers sont bien placés pour voir la différence de l'affluence sur leurs terres, eux qui reçoivent chaque année l'événement des voitures anciennes de Granby. «Quand on peut les diriger vers la bleuetière, on a une belle clientèle», ajoute Mme Rainville. Mais ils donnaient principalement voix à leurs collègues qui n'ont pas la chance d'être à une intersection achalandée.

économique et écologique

«Au niveau économique, il passe beaucoup de monde dans la région. Le zoo attire les gens, mais on ne peut pas leur dire où nous trouver», signale pour sa part Lise Racine, copropriétaire d'Aux p'tits fruits. Selon elle, des affiches directionnelles deviennent indispensables. D'autant plus que ces entreprises engagent plusieurs étudiants durant la récolte, ce qui, pour certains adolescents, représente souvent une première expérience sur le marché du travail, poursuit Gysèle Rainville.

«La majorité de la Ville de Granby est agricole, rappelle M. Nappert, qui fait de ce dossier son cheval de bataille. Si on achète chez nous, c'est moins de gaz à effet de serre», ajoute le conseiller après avoir résumé les arguments déjà évoqués, avant de conclure sur le développement du sentiment de l'appartenance.

Les représentants de la Ville ont indiqué que les propositions et arguments seront acheminés au conseil. Des modifications pourront déjà être apportées, si nécessaire. Le projet de règlement sera présenté en deuxième lecture à la séance régulière du conseil municipal, lundi. 

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer