Pornographie juvénile: le butin du curé Moreau sera analysé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Sorel-Tracy) Combien d'images et de vidéos liées à de la pornographie juvénile ont été trouvées chez le curé Daniel Moreau, qui a déjà officié à Granby et à Cowansville?

C'est ce que la Couronne et la défense tenteront de tirer au clair lors du retour en cour de l'ecclésiastique de 57 ans, en juin.

Les deux parties ne s'entendent pas sur le nombre de documents illicites - numériques et imprimés - trouvés chez l'accusé lors de son arrestation le 7 mars 2013 au presbytère de l'église Saint-Gabriel-Lalemant, à Sorel-Tracy.

Pour la Couronne, c'est plus de 20 000 images et vidéos qui ont été saisies par la police, mais la défense conteste cette évaluation.

«On pense que c'est moins, indique Me Gilles Thibault, interrogé hier au palais de justice. Il peut y avoir des doublons et des images qui ne sont pas de la porno juvénile, par exemple des photos de nudisme ou d'enfants en sous-vêtements. La SQ a tout analysé avec un système informatique.»

Me Thibault souhaite faire témoigner un expert à ce sujet ainsi que deux autres témoins non identifiés. Du côté de la Couronne, Me Marie-Josée Bergeron fera entendre un représentant de la Surêté du Québec.

Conditions

Les parties ont réservé une demi-journée pour cette audience. Entre-temps, M. Moreau, qui n'était pas présent à l'audience d'hier, demeure en liberté sous conditions. Il lui est interdit de se trouver en présence de mineurs, d'utiliser un ordinateur ou de communiquer avec toute personne liée aux scouts.

Il fait face à plusieurs accusations incluant possession, production et distribution de pornographie juvénile, pour lesquelles il a plaidé non coupable.

Selon la Couronne, l'accusé a «utilisé sa position» pour commettre ses crimes, qualifiés de «peu banals». Les détails des infractions reprochées n'ont pas été dévoilés.

M. Moreau a été prêtre aux paroisses Sainte-Marie et Immaculée-Conception de Granby, de 1996 à 2009, et impliqué dans le mouvement scout pendant 30 ans, notamment à Cowansville. Il n'avait pas d'antécédent judiciaire.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer