Jean-Gilles de retour à la maison bientôt

Jean-Gilles Gadoury a appris la semaine dernière son... (photo tirée de Facebook)

Agrandir

Jean-Gilles Gadoury a appris la semaine dernière son retour imminent au bercail.

photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

Janvier aura été porteur de bonnes nouvelles pour Jean-Gilles Gadoury. Après avoir reçu sa précieuse greffe de moelle osseuse, le 7, le Bedfordois a tellement bien récupéré qu'il pourrait retourner chez lui cette semaine.

«C'est une question de jours. Jean-Gilles pète le feu. Nos valises sont prêtes!», a confié sa mère Marie-Josée Gadoury, hier, en précisant qu'il faut d'abord ajuster sa médication orale et s'assurer que son bilan sanguin est au beau fixe.

Une nouvelle d'autant plus attendue que Jean-Gilles avait goûté à la «liberté» pendant quelques jours durant le temps de Fêtes. Il avait obtenu l'autorisation de retourner temporairement à la maison après une longue hospitalisation. Ce jeune mannequin, comédien et «entertainer» avait vu ses activités artistiques brusquement interrompues l'automne dernier, après avoir appris qu'il était atteint de leucémie. Il n'avait plus quitté l'hôpital par la suite.

Depuis, sa mère partage régulièrement sur Facebook des nouvelles sur l'état de santé de son fils. En octobre, son entourage avait d'ailleurs lancé un appel à tous pour trouver un donneur de cellules souches susceptible de sauver Jean-Gilles. La réponse avait été rapide et fructueuse, à travers un don de cordon ombilical.

Si la précieuse greffe s'est déroulée sans anicroche au début du mois, l'après-greffe n'a toutefois pas été une partie de plaisir pour le garçon de 9 ans. Au 12e jour, sa mère avait notamment confié sur Facebook que son «grand guerrier» se remettait d'une «belle grosse nuit blanche». Foie enflé, eau dans les poumons, haute pression, nausée, mal de ventre, mal de gorge, constipation, mucosité et poussées de fièvre avaient assailli son fils.

Positive, la dame s'en réjouissait néanmoins. «Eureka, c'est très bon signe! C'est signe que la greffe s'installe et la preuve: son tout premier et tout nouveau neutrophile vient d'apparaître!», déclarait-elle, en remerciant au passage «le super petit bébé qui lui avait donné une seconde vie aussi forte».

Tranquille à la maison

Cet imminent retour au bercail permettra à Jean-Gilles de retrouver son frère et sa soeur aînés, et de renouer avec ses petites habitudes. Il rêve entre autres des frites du restaurant Barry à Bedford et d'un quart de livre du McDonald's... Mais ce ne sera pas avant quelques mois, car il doit respecter une diète sévère durant la prise de cyclosporine, son médicament antirejet.

En fait, la santé du garçon demeurera délicate et sous haute surveillance pour un bon moment. Les visites à l'hôpital seront nombreuses au cours des premières semaines, pour s'espacer peu à peu par la suite.

La famille devra cependant limiter ses interactions sociales, en réduisant au minimum le nombre de visiteurs à la maison. «Ses amis de Bedford lui manquent beaucoup... On va faire un spécial à la Saint-Valentin; il pourra fêter à la maison avec un de ses amis, mais en gardant ses distances», laisse savoir Mme Gadoury.

La fréquentation des endroits publics ne lui sera pas permise avant six mois. Même chose pour l'école, qu'il ne reprendra qu'en septembre prochain. Il aura heureusement de l'aide à domicile, notamment celle de son grand frère.

Quant à la maman, qui devra jouer à l'infirmière, elle aborde cette nouvelle étape avec force. Oui, les derniers mois ont été angoissants et riches en émotions, et les prochains s'annoncent stressants, mais elle tient le coup. «On vit au jour le jour, on apprécie chaque moment et on donne des câlins!»

Et la carrière artistique de Jean-Gilles dans tout cela? «On ira selon sa santé. Mais il a très hâte de recommencer. On reçoit déjà des offres!»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer