Un air de déjà vu...

Élizabeth Hiley et Kristina Pimenova... (Photo tirée d'internet)

Agrandir

Élizabeth Hiley et Kristina Pimenova

Photo tirée d'internet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Une fillette aux racines granbyennes ressemble à «la plus belle petite fille du monde» comme deux gouttes d'eau

Proclamée «la plus belle petite fille du monde» le mois dernier, la jeune mannequin russe Kristina Pimenova a un sosie dont les racines sont résolument granbyennes. Il s'agit d'Élizabeth Hiley, petite-fille de Maria Lubecki et descendante des bâtisseurs de la ville, la famille Miner.

C'est d'ailleurs Mme Lubecki qui a relayé l'information à La Voix de l'Est hier. «C'est une belle chose qui arrive dans la vie d'Elizabeth. On va voir où ça va la mener», a glissé non sans fierté la grand-mère tout en affirmant que sa petite-fille vient régulièrement à Granby. Elizabeth et sa mère, Anne-Marie Ashcroft, sont entraînées dans un véritable tourbillon médiatique depuis le début de la semaine, soit depuis que la ressemblance frappante entre les deux fillettes a fait l'objet d'un reportage dans le Daily Mail, un tabloïd anglais. Hier, le duo mère-fille a accordé des entrevues au Global News Montreal et à Denis Lévesque. Aujourd'hui, elles seront au Global News Morning show et doivent rencontrer un quotidien montréalais. Et la similitude entre les deux jeunes filles suscite également de l'intérêt d'autres médias outre-mer, affirme Mme Ashcroft. «On n'a pas le temps de respirer», a-t-elle lancé hier entre deux entrevues.

Un choc 

C'est Anne-Marie Ashcroft, qui a passé une bonne partie de son enfance à Granby, mais qui habite aujourd'hui en dehors de la région, qui a noté la première la ressemblance entre Kristina, neuf ans, et Elizabeth, 10 ans, toutes deux avec de grands yeux bleus et de longs cheveux châtains. «Je lisais un soir un article sur la plus belle fille du monde sur le site du Daily Mailon line et j'ai eu un choc. Il y avait sur les photos une fille qui n'était pas ma fille, mais qui lui ressemblait comme deux gouttes d'eau. Je n'arrivais pas à croire qu'il y ait une autre fille qui lui ressemble autant», raconte Mme Ashcroft.

Dans les jours suivants, tous les proches d'Elizabeth - et même la fillette elle-même - ont été mystifiés par les photos. Tous croyaient qu'il s'agissait d'une même et seule jeune fille: Elizabeth. Sa mère y a vu un signe. «Ça fait une couple d'années qu'Elizabeth me demande pour être mannequin. Je pensais qu'elle n'était pas prête. Mais je crois que c'est le bon temps pour Elizabeth et pour moi. On est toutes les deux prêtes», dit-elle. Anne-Marie Ashcroft a ainsi fait parvenir au Daily Mail des photos de sa fille pour signaler la ressemblance. Le tabloïd en a fait l'objet d'un reportage. Depuis, l'intérêt pour Elizabeth Hiley est grandissant.

Carrière

Et la jeune fille semble se diriger vers une carrière de mannequin. Elle sera représentée par l'agence montréalaise Folio, «une agence pour adultes qui fait une exception pour Elizabeth», dit sa mère. Alors que Kristina Pimenova a suscité la controverse, certains jugeant son image trop sexy, Anne-Marie Ashcroft dit vouloir être prudente et «prendre les décisions qui protégeront Elizabeth». «Il va falloir que je trouve l'équilibre entre être dans l'oeil du public et m'assurer que ça demeure sécuritaire», dit celle qui se qualifie de «très protectrice».

Chose certaine, Anne-Marie Ashcroft et Elizabeth devront «apprendre vite», car les choses tendent à s'accélérer. Celle qui est aussi mère d'un garçon de 14 ans espère maintenant que sa fille pourra réussir son rêve de mener une carrière internationale. «Elle veut voyager, rencontrer des gens, faire de la télé», dit-elle. Une histoire à suivre.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer