Offre de logements: le marché se rééquilibre

Le taux d'équilibre du marché locatif, c'est-à-dire celui... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le taux d'équilibre du marché locatif, c'est-à-dire celui où tout le monde peut espérer trouver son compte dans des délais et à un prix raisonnables, oscille autour de 3%.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Marie-Ève Martel</p>
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Cowansville) Les logements se font de plus en plus rares à Cowansville. Le taux d'inoccupation des appartements locatifs a chuté de 3% dans la dernière année, passant de 6,5% à 3,5% et contribuant à une hausse des coûts (voir autre texte). À Granby, ce taux est passé de 3,8% à 3% entre octobre 2013 et octobre 2014. Ce faisant, le marché des unités locatives se rééquilibre dans la région.

C'est ce qu'on apprend d'abord des plus récentes données fournies dans le Rapport sur le marché locatif diffusé par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Le taux d'équilibre du marché locatif, c'est-à-dire celui où tout le monde peut espérer y trouver son compte dans des délais et à un prix raisonnables, oscille autour de 3%.

«Tant que ça dépasse 2,5% à 3%, ce n'est pas alarmant encore», affirme pour sa part Nicolas Luppens, coordonnateur du Groupe actions solutions pauvreté (GASP) de Granby.

En deçà de ce seuil, il est en effet plus difficile pour des locataires en devenir de trouver un logis qui convient à leurs besoins et à leur budget.

Au contraire, un taux d'inoccupation plus élevé nuit aux propriétaires qui, devant une offre de logements plus abondante, doivent parfois baisser leurs loyers s'ils souhaitent louer rapidement.

Sur la bonne voie

Du côté des associations de propriétaires, on juge plutôt que ces statistiques sont élevées. «Trois pour cent, 3,5%, c'est encore beaucoup. En même temps, quand on regarde la moyenne [provinciale] de 3,7%, et qu'on sait que les taux sont en hausse dans presque toutes les régions, c'est étonnant que Granby et Cowansville soient à la baisse, commente Annie Lapointe, directrice adjointe du Regroupement des propriétaires d'habitations locatives (RPHL). Même si pour nous, l'idéal serait qu'il n'y ait pas du tout d'inoccupation, on est sur la bonne voie à Granby et Cowansville.»

Selon des statistiques avancées par le RPHL, le taux d'inoccupation des logements de Cowansville est revenu sous la barre des 3,7% enregistrés en 2008, alors qu'une rapide ascension s'est amorcée. En 2009, le taux affichait 5,1% d'inoccupation alors qu'en 2012, le taux record de 6,8% avait été enregistré.

«C'était énorme. Les propriétaires avaient beaucoup de difficulté à louer et n'étaient pas en mesure d'augmenter leurs loyers», poursuit Mme Lapointe.

Des besoins qui évoluent

Le rapport de la SCHL indique aussi que dans les deux municipalités, c'est dans des immeubles multiplex de moins de cinq étages qu'on retrouve des locataires en plus grande proportion, avec environ 33% de tous les ménages.

En outre, le rapport nous apprend que les logements cowansvillois abritant trois chambres à coucher et plus sont les plus inoccupés, tandis qu'à Granby, ce sont ceux qui n'en comptent qu'une seule. «Les gens cherchent des loyers plus confortables, élabore le maire de Granby, Pascal Bonin. Ils veulent un espace convivial, et une seule chambre, ça peut être trop petit.»

Une offre plus diversifiée peut aussi expliquer en partie la baisse du taux d'inoccupation des logements. «Il y a une bonne offre dans le multilogements et la construction va bien, note le maire de Cowansville, Arthur Fauteux. Il s'est installé beaucoup de condos, particulièrement sur J-André-Déragon et Papineau.»

Si les deux maires jugent que leurs villes attirent bon nombre de jeunes familles et de retraités, les besoins de ceux-ci ont changé. «Le vieillissement de la population et les familles reconstituées font en sorte que là où on n'avait qu'une maison, on en a parfois maintenant deux», illustre M. Fauteux.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer