Une résidence détruite par un incendie à Saint-Paul-d'Abbotsford

Les pompiers ont établi que le feu a... (photo Alain Dion)

Agrandir

Les pompiers ont établi que le feu a pris naissance dans le secteur du garage qui est connexe à la résidence du rang Papineau.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Saint-Paul-d'Abbotsford) Réveil brutal pour un résidant de Saint-Paul-d'Abbotsford qui a vu sa maison flamber sous ses yeux, hier matin. Le feu a pris naissance dans le secteur du garage et s'est propagé à sa résidence, qui est une perte totale.

Des passants qui ont vu le garage en flammes ont vite fait de cogner à la porte de la maison du rang Papineau pour s'assurer que personne ne s'y trouvait.

«Le propriétaire dormait dans sa chambre et ils l'ont réveillé», raconte Jacques Viens, le maire de la municipalité, qui s'est précipité sur les lieux en compagnie du directeur général.

Le jeune homme avait évacué sa maison en compagnie de son chien, mais il est retourné à l'intérieur pour retrouver son chat. Les premières informations transmises au 911 laissaient croire que le propriétaire était toujours dans sa résidence. «À notre grand soulagement, il était à l'extérieur», indique Serge-André Choquette, directeur du Service des incendies de Saint-Paul-d'Abbotsford.

Il tente d'éteindre le feu

Le propriétaire a tenté d'éteindre les flammes, mais sans succès. «Le feu s'était propagé au niveau du garage et il n'y avait pas moyen de l'éteindre avec un extincteur portatif», affirme Étienne Chassé, coordonnateur à la sécurité incendie à la MRC Rouville.

Le propriétaire n'a pas été blessé. Secoué par les événements, il a été pris en charge par les paramédicaux. Des proches se sont également déplacés sur les lieux.

À l'arrivée des sapeurs, des flammes et de la fumée étaient apparentes dans le secteur du garage qui est connexe à la maison. Une trentaine de pompiers de Saint-Paul-d'Abbotsford, d'Ange-Gardien et de Saint-Césaire ont combattu l'incendie qui a éclaté vers 10 h 45. Certains sapeurs ont été affectés au transport d'eau puisque le secteur est dépourvu de borne-fontaine.

Le rang Papineau a été fermé à la circulation pendant leur intervention qui s'est terminée vers 14 h 30.

Le garage a été complètement détruit. Le toit de la maison s'est également affaissé en partie. Même si une section est toujours debout, elle est une perte totale. Les dommages sont évalués à 200 000 $.

Les pompiers ont ouvert une enquête pour établir la cause de l'incendie. Celui-ci n'est pas considéré comme étant d'origine suspecte, précise le chef Choquette.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer