Sept hospitalisations pour la grippe à BMP: «C'est du jamais vu chez nous»

Les visites sont restreintes jusqu'à nouvel ordre à... (photo Alain Dion)

Agrandir

Les visites sont restreintes jusqu'à nouvel ordre à l'hôpital BMP en raison d'une éclosion de grippe.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Cowansville) Alors que la saison de la grippe semble en voie d'atteindre son pic, l'éclosion d'influenza à l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins (BMP) est à ce point préoccupante que l'établissement doit adopter des mesures draconiennes pour éviter la propagation du virus. Tout ceci au moment où l'urgence est bondée.

En date d'hier, sept personnes avaient été admises à l'hôpital BMP en raison de la grippe. Une première pour l'établissement de Cowansville, a indiqué la directrice générale adjointe du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) La Pommeraie, Lise Montagne. «Le nombre de personnes qui se présentent avec des symptômes d'influenza a été assez stable dernièrement [de 1 à 8 par jour]. C'est plutôt le nombre de cas en isolement qui nous a incités à limiter l'accès à l'hôpital. C'est du jamais vu chez nous.» Ainsi, les visites sont interdites dans les chambres, excepté dans les pavillons de la gériatrie puis des naissances, où le nombre de personnes est restreint à une. De plus, la désinfection des mains est obligatoire dès que quelqu'un met les pieds dans l'établissement de soins de santé. Du côté de l'urgence, le taux d'occupation atteignait 113% à BMP, hier matin. «Pour cette période de l'année très achalandée, nous avons une moyenne de 120% jusqu'à maintenant. C'est bien dans les circonstances», a mentionné Mme Montagne.

Rôles inversés

La situation est différente à l'hôpital de Granby, où six cas d'influenza avaient été diagnostiqués, hier, sans toutefois que les patients soient admis pour y subir des traitements en raison de la gravité de leurs symptômes. Par contre, l'urgence ne dérougit pas, la moyenne du taux d'occupation des 20 civières avoisinant 135% depuis le début du Nouvel An. «Les cas de grippe sont "sous contrôle" en ce moment, mais ça demeure très occupé à l'urgence. Nous n'envisageons donc pas d'interdiction de visites pour l'instant», a noté le directeur des communications du CSSS de la Haute-Yamaska, Denis Dubé.

Plus virulente que le H1N1

La grippe fait des ravages cette année. D'ailleurs, les statistiques sont plutôt évocatrices: près de 1800 cas d'influenza de type A ont été diagnostiqués à l'échelle provinciale par le laboratoire de santé publique du Québec au cours de la semaine qui a pris fin le 27 décembre. Selon le Dr Jean Rodrigue, de la Direction de la santé publique de la Montérégie, la précocité de la saison jumelée à un virus en mutation a largement contribué à sa propagation. «Cette année, la souche H3N2 (type A) est particulièrement virulente pour les personnes âgées, les gens qui ont des maladies chroniques ou les jeunes enfants. Elle frappe plus fort que le H1N1. Ce qu'on observe, c'est qu'il y a eu une évolution du virus. Il y a donc des gens vaccinés qui seront moins protégés à cause de cette dérive», a fait valoir le spécialiste, précisant que les souches du virus de type influenza de l'année précédente sont utilisées pour la fabrication des vaccins actuels.

En raison de ces données, l'efficacité du vaccin est-elle remise en question? «On a de bonnes raisons de croire que le vaccin est efficace. À quelle hauteur? On ne peut pas le dire pour l'instant», a affirmé le Dr Rodrigue.

Le directeur de la santé publique a toutefois voulu se faire rassurant. «Actuellement, environ 10% des patients sont admis dans les hôpitaux à travers le Québec pour une grippe ou de pneumonie. On est dans le pic. Mais les stratégies pour combattre l'influenza sont de plus en plus efficaces. Dès le début [de la saison], le réseau [de la santé] était prêt à faire face à une épidémie.»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer