• La Voix de l'Est > 
  • Actualités 
  • > Ils fêtent leur 50e anniversaire: Réjean et Normand Beaumier ont été les premiers jumeaux de... 

Ils fêtent leur 50e anniversaire: Réjean et Normand Beaumier ont été les premiers jumeaux de l'année en Amérique du Nord

Les jumeaux Réjean et Normand Beaumier ont été... (Photo Janick Marois)

Agrandir

Les jumeaux Réjean et Normand Beaumier ont été les premiers bébés de l'année 1965, comme en témoignage un article publié à leur sujet dans l'hebdomadaire L'Union des Cantons de l'Est.

Photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Chaque naissance a son histoire. Certaines ont parfois de quoi faire jaser plus que d'autres. Réjean et Normand Beaumier peuvent se vanter d'être les premiers bébés jumeaux de l'année en 1965, mais également les premiers à s'être montré le bout du nez cette année-là en Amérique du Nord.

Les Roxtonais ont toute une histoire à raconter au sujet de leur naissance. Non seulement les deux frères sont jumeaux, mais ils sont nés le premier jour de janvier 1965. Qui plus est, ils étaient d'ailleurs les premiers en Amérique du Nord.

Et c'est la nature qui en a décidé ainsi... ou presque. «Il n'y avait pas de date qui était prévue pour l'accouchement», raconte Normand. L'histoire veut toutefois que le médecin Marien Leblanc ait travaillé fort pour retarder la naissance des jumeaux après les 12 coups de minuit, raconte Réjean. Normand est le premier à s'être pointé le bout du nez à minuit et une minute. Quatre minutes plus tard, son frère est venu au monde. Le médecin a déclaré qu'ils étaient jumeaux identiques, rigolent les deux frères dont les traits de ressemblance sont plutôt discrets.

Leur mère, alors âgée de 29 ans, garde peu de souvenirs de leur naissance puisqu'elle a dû être «endormie» pendant l'accouchement qui s'est déroulé à l'hôpital Sainte-Anne de Victoriaville. Savait-elle qu'elle attendait des jumeaux? «Elle s'en doutait, mais elle ne le savait pas», raconte Réjean. Il faut dire que leur mère avait de l'expérience en matière de grossesse multiple. Trois ans plus tôt, elle avait donné naissance aux jumelles Guylaine et Lorraine! L'histoire des jumeaux Réjean et Normand n'est pas passée inaperçue. Les frères et leurs parents ont fait la manchette de l'hebdomadaire L'Union des Cantons de l'Est, dont ils ont précieusement conservé une copie.

Les premiers bébés de l'année 1965 se sont mérité une panoplie de cadeaux... en un seul exemplaire: une chaise d'auto pour bébé, un pyjama avec capuchon, une photo en studio, une douillette et un gilet figurent sur la liste, comme en témoigne l'article publié le 6 janvier de cette année-là. La famille Beaumier compte huit enfants. Treize petits-enfants et un arrière-petit enfant s'ajoutent à la famille, mais aucun d'entre eux n'est jumeau.

La naissance de jumeaux est plutôt rare. Ce l'est encore plus, voire même unique, lorsqu'elle survient le premier jour de l'année. Difficile de savoir si d'autres jumeaux sont venus au monde le 1er janvier ailleurs au Québec depuis la naissance des frères Beaumier. La conjointe de Normand, Nancy Charland, a effectué des recherches pour tenter de le savoir, sans jamais obtenir la réponse. Qu'ils soient les seuls ou pas, Réjean et Normand ont marqué à leur façon l'histoire de la grande famille Beaumier.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer