Deux jeunes soupçonnés de trafic de stupéfiants

Deux jeunes hommes sont soupçonnés de trafic de... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Deux jeunes hommes sont soupçonnés de trafic de stupéfiants. Les policiers étudient l'hypothèse selon laquelle les deux suspects effectuaient la vente de drogue auprès des étudiants et de jeunes adultes, indique la sergente Ingrid Asselin, porte-parole de la Sûreté du Québec en Montérégie.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Marieville) Deux jeunes de Marieville sont soupçonnés d'avoir sollicité et même vendu de la drogue à des adolescents et de jeunes adultes. Au terme d'une enquête policière, les agents les ont arrêtés et ont saisi comprimés, cannabis et argent.

À la suite d'informations transmises par le public, les policiers de la Sûreté du Québec ont enquêté pendant quelques semaines au sujet du trafic de stupéfiants qui serait orchestré par deux jeunes hommes dans les secteurs scolaires de la municipalité.

Un adolescent âgé de 15 ans et un jeune homme de 20 ans ont été arrêtés jeudi dans la rue Desjardins, à Marieville, alors qu'ils circulaient à bord d'un véhicule. Le plus jeune est soupçonné de trafic de stupéfiants tandis que son présumé complice est suspecté de possession de drogue.

La voiture dans laquelle ils voyageaient a été fouillée par les agents. Ils ont découvert une vingtaine de grammes de cannabis, plus d'un gramme de cocaïne, une trentaine de comprimés qui s'apparentent à de la méthamphétamine et quelques comprimés qui pourraient être du Ritalin ou un dérivé de ce médicament. Une somme de 80$ a également été découverte. La drogue devra être analysée pour en connaître la nature exacte.

Une des hypothèses étudiées par les policiers est que les deux suspects effectuaient la vente auprès des étudiants de la municipalité et de jeunes adultes, explique la sergente Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ en Montérégie.

L'enquête policière se poursuit. Les individus ont été remis en liberté, mais ils pourraient être accusés ultérieurement de possession de drogue et de trafic de stupéfiants.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer