Quatre présumés fraudeurs arrêtés à Cowansville

Le paiement devait se faire par carte de... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le paiement devait se faire par carte de crédit, mais la transaction a été refusée, soit parce que la carte avait été clonée ou volée, explique la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Cowansville) La vigilance d'un commerçant qui a été témoin d'une transaction de plusieurs centaines de dollars ayant échoué a mené à l'arrestation de quatre présumés fraudeurs, mercredi, à Cowansville. Le quatuor était équipé de matériel informatique leur permettant de trafiquer les bandes magnétiques des cartes de crédit.

Une employée d'un commerce de vente au détail a sonné l'alarme, mercredi en fin d'après-midi, après qu'une transaction par carte de crédit ait avorté. Des hommes s'étaient présentés dans le commerce de Cowansville pour acheter de la marchandise. La facture grimpait à 1600$.

Le paiement devait se faire par carte de crédit, mais la transaction a été refusée, soit parce que la carte avait été clonée ou volée, explique la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie.

Les clients ont quitté les lieux sans pouvoir acheter la marchandise. La commis a aussitôt alerté les policiers de la SQ Brome-Missisquoi puisqu'elle soupçonnait une tentative de fraude. Grâce à la description fournie, un agent qui patrouillait dans le secteur commercial a localisé le véhicule quelques minutes plus tard.

Les quatre personnes qui prenaient place à bord, des Montréalais âgés de 18 et 19 ans, ont été arrêtées et conduites au poste de police. Lors de la fouille de leur véhicule, les policiers ont retrouvé du matériel informatique servant à trafiquer les bandes magnétiques des cartes de crédit.

Les jeunes hommes sont soupçonnés d'avoir commis deux autres tentatives de fraude le jour même dans d'autres commerces de Cowansville. L'enquête policière tend à démontrer que les individus auraient sévi dans les jours précédents.

Les individus ont été remis en liberté d'ici leur comparution.

Les policiers rappellent aux commerçants d'être vigilants à cette période de l'année où les achats sont nombreux. «Certaines personnes pourraient profiter de l'achalandage du temps des Fêtes pour déjouer la vigilance des commis et tenter d'effectuer des achats avec des cartes clonées ou volées», souligne la porte-parole de la SQ.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer