PTI : la revitalisation du centre-ville

Parmi les travaux projetés en 2015: le redressement... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Parmi les travaux projetés en 2015: le redressement de la courbe de la rue Simonds Sud (1,4 million $).

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) La Ville de Granby a adopté un programme triennal d'immobilisation (PTI) de 19,3 millions$ hier soir, comparé à 15,8 millions$ l'an dernier. Mais encore là, peu de surprises sur les travaux à l'agenda 2015, puisque l'avis de motion pour le règlement d'emprunt lié au PTI a été déposé il y a deux semaines pour devancer la période d'appel d'offres.

Un seul projet inattendu: une enveloppe de 800 000$ est allouée à une première phase de revitalisation du centre-ville. Elle permettra aux cyclistes de joindre de façon sécuritaire le centre-ville en vélo à partir de la passerelle Miner, en transitant par la propriété de l'église Saint-George, a expliqué hier le maire Pascal Bonin. Un projet déjà nourri par la précédente administration municipale qui permettra de stimuler l'activité économique. Trois autres phases de travaux sont envisagées.

Sinon, le voile avait déjà été levé sur les principaux chantiers qui seront mis de l'avant en 2015. Il s'agit de la phase deux du renouvellement des infrastructures urbaines du secteur Saint-Charles, dans les rues Racine et Bréboeuf (3 750 000$), du redressement de la courbe de la rue Simonds Sud (1,4 million$) et du prolongement du boulevard Industriel dans le secteur du chemin Bousquet (1,5 million$). Le problème d'eau brouillée dans le secteur de la rue Saint-Vallier sera également corrigé. Une enveloppe de 770 000$ est prévue à cet effet.

Honoraires professionnels

L'administration municipale a aussi projeté la somme de 2,5 millions$ en honoraires professionnels pour le projet de centre aquatique. La Ville souhaite cependant obtenir une subvention qui permettrait d'assumer 50% de ces coûts.

Autre projet dans l'air depuis longtemps: des honoraires professionnels de 275 000$ sont prévus au PTI pour la réalisation du carrefour giratoire à l'angle du boulevard Pierre-Laporte et de la rue Robitaille, précise le directeur général de la Ville, Michel Pinault.

Le projet de réaménagement du parc Pelletier, caressé par Pascal Bonin, a été mis sur la glace en 2015. «Ça fait partie des négociations du budget. Plutôt que d'avoir des déchirements au sein du conseil, on a repoussé ce projet d'un an. Mais les sommes sont mises en réserve», dit le maire.

Pour acquitter le PTI, il a été prévu de puiser 6,3 millions$ dans le budget d'opération, incluant le retour de la taxe fédérale, 2,8 millions$ dans le fonds de roulement, et 1,1 million$ dans le surplus. Un emprunt de 6,5 millions$ à l'ensemble de la population et des emprunts de 2,3 millions$ au nom du gouvernement seront également réalisés.

Embauches gelées

À 94 750 000$, le budget adopté hier est en hausse de 5%, dont 3,9% proviennent des revenus de taxes additionnels. L'augmentation du taux de taxe permet d'engranger 1,8 million$ de plus dans les coffres, tandis que la croissance de la Ville, elle, génère 1,7 million$ de revenus supplémentaires.

Certaines mesures, comme l'augmentation de tarifs de divers services récemment rapportée par La Voix de l'Est, ont aussi été mises de l'avant pour augmenter les revenus de la Ville et, ultimement, réduire les dépenses.

Dans la foulée, les embauches sont d'ailleurs gelées en 2015, a-t-il été précisé hier. «Il n'y a plus de postes de créés. Et quand il y aura des départs à la retraite, on va évaluer si le poste est maintenu ou s'il peut être coupé», a dit hier le directeur général de la Ville, Michel Pinault.

Le budget adopté hier, qui répond aux ratios de la politique de la gestion de la dette, est le fruit du travail «méticuleux» effectué par la commission des finances au cours de la dernière année. Un travail qui reprend dès janvier en prévision du budget 2016, glisse Pascal Bonin.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer