Le compte de taxes en hausse à Cowansville

Le maire de Cowansville Arthur Fauteux... (photo Alain Dion)

Agrandir

Le maire de Cowansville Arthur Fauteux

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) Les Cowansvillois ne feront pas les frais en 2015 des compressions de 205 000$ que Québec impose à leur ville. L'administration municipale va absorber ce manque à gagner grâce à de nouveaux revenus générés par la construction résidentielle sur son territoire ainsi qu'en puisant dans son surplus. Elle réduira même son taux de taxation résidentielle pour tenir compte de la hausse de 6,11% des valeurs des propriétés.

En clair, le taux de taxation résidentielle va passer de 98¢ à 96¢ par 100$ d'évaluation, une baisse de 2,04%. Les taxes de services (aqueduc, égout, vidanges, collecte sélective, écocentre) bougent, mais ne représentent au final qu'une augmentation de 5$. Le compte de taxes d'une maison évaluée à 201 945$, soit la valeur moyenne à Cowansville, s'élèvera à 2374$ en 2015. C'est une hausse de 93$ par rapport à cette année (3,92%).

Dans son budget adopté hier soir, le conseil municipal modifie également le taux de taxation des édifices de six logements et plus dont les valeurs sont également en hausse dans le nouveau rôle d'évaluation 2015-2016. La Ville retranchera 11¢ du taux, l'établissant à 1,01$ par 100$ d'évaluation. Les normes fiscales obligent les municipalités à respecter des écarts minimaux entre les taux de taxation liés aux propriétés résidentielles lorsque certaines prennent une certaine valeur, a expliqué Josée Tassé, directrice des finances. D'où l'obligation du conseil d'abaisser le taux de taxation des six logements et plus.

Le taux de taxation des propriétés commerciales est aussi en baisse. Il va passer de 2,55$ par 100$ d'évaluation à 2,50$. Le taux pour les édifices industriels demeure inchangé à 2,80$ par 100$ d'évaluation (voir tableau: Des taux qui bougent).

En 2015, l'ensemble des valeurs imposables à Cowansville sera de 1 079 708 700$, soit une augmentation de 68 569 900$ (6,78%). Les analyses font ressortir que ce sont surtout les terrains qui se sont appréciés, avec une hausse moyenne de 24,71%. Les bâtiments, à l'inverse, ne se sont appréciés que de 2,19%.

Ponctions de Québec

Préparer un budget est toujours un exercice difficile, a indiqué le maire Arthur Fauteux. Le travail a été particulièrement ardu cette année, a-t-il dit, soulignant les compressions imposées par Québec à la Ville de Cowansville ainsi qu'à l'ensemble du monde municipal. Son administration doit composer en 2015 avec une réduction de 135 000$ des en-lieu de taxes payés par le gouvernement québécois pour ses édifices à Cowansville. La Ville met aussi une croix sur un remboursement de 70 000$ de la taxe de vente du Québec sur les biens et services qu'elle paie. L'entente prévoyait un remboursement de 62,8% des montants payés par la Ville en TVQ; le remboursement ne sera que de 50%.

La Ville sera par ailleurs pénalisée lorsqu'elle investira dans ses infrastructures. On estime à 65 000$ les pertes de remboursement de la TVQ pour les travaux et services effectués en son nom par des entrepreneurs et professionnels.

Si les contribuables n'ont pas eu à subir les effets de cette ponction du provincial, a dit M. Fauteux, des projets de modernisation des infrastructures de la Ville vont devoir être repoussés. Le programme triennal d'immobilisations de la Ville s'élèvera à 4,560 millions de dollars. Cette année, il a atteint 11,2 millions de dollars. «Le pacte fiscal transitoire nous fait mal. Mais il ne faut pas charrier. Ça ne nous empêche pas d'aller de l'avant avec des projets. Mais on va y aller plus lentement», a-t-il insisté hier matin en présentant le budget aux médias.

Pour pallier les ponctions de Québec, le conseil utilisera 490 000$ de son surplus accumulé pour équilibrer son budget 2015. Un montant de 672 000$ du surplus sera également injecté dans le PTI.

Le budget total de la Ville sera de 18 998 156$ dans la nouvelle année, une hausse de 784 908$ (4,31%).

L'évaluation foncière collective des propriétés à Cowansville sera en hausse de 11,50% en 2015. L'embellie dans l'appréciation des valeurs des propriétés et de la construction résidentielles dans la dernière décennie s'est donc amenuisée. En 2009, l'évaluation foncière avait explosé de 23,21% alors qu'elle avait augmenté de 16,76% en 2012.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer