Future École primaire à Shefford : Val-des-Cerfs prend les devants

«C'est un projet réfléchi», dit le président de... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«C'est un projet réfléchi», dit le président de Val-des-Cerfs, Paul Sarrazin.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Shefford) L'éventualité d'une école primaire dans le canton de Shefford se précise.

La commission scolaire du Val-des-Cerfs a résolu, cette semaine, de mandater son directeur général André Messier à «faire toutes les démarches nécessaires» pour demander à Québec les autorisations de bâtir un nouvel établissement dans cette municipalité. La résolution a été adoptée à l'unanimité.

Avec quelque 7300 habitants, le canton de Shefford ne possède pas d'école et sa population augmente sans cesse, fera valoir la commission scolaire. La municipalité est d'accord et offrira un terrain pour le futur établissement. «On dirait que tout le monde est enligné, a indiqué le président de Val-des-Cerfs, Paul Sarrazin. C'est un projet réfléchi.»

«On démontre qu'on est à l'écoute des besoins de la population», a dit le commissaire Pierre Lavoie, de la circonscription 9.

La commission scolaire acheminera sous peu une demande officielle au ministère de l'Éducation, dans laquelle elle fera valoir ses besoins.

Délai

L'école sera une «2-12». Dans le jargon scolaire, cela signifie qu'elle comptera deux classes de maternelle et douze classes régulières. Si tout va bien, elle ne verra cependant pas le jour avant au moins trois ans, dit Guy Tardif, directeur des technologies de l'information et de l'organisation scolaire.

Le maire du canton de Shefford, André Pontbriand, avait fait d'une école l'une de ses priorités à sa dernière campagne électorale. La construction pourrait coïncider avec celle d'un centre communautaire que plusieurs Sheffordois réclament et qui créerait un point de rassemblement sur ce territoire très étendu.

Selon l'Institut de la statistique du Québec, la municipalité comptait 7300 habitants en 2012 et, de ce nombre, 935 étaient âgés de zéro à neuf ans. D'ici à peine cinq ans, on prévoit que 9870 personnes vivront à Shefford et que le nombre d'enfants de zéro à neuf ans grimpera à 1015.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer