L'ERM Granby frappe un grand coup

Une résidence de la rue Denison Est a... (photo Maxime Sauvage)

Agrandir

Une résidence de la rue Denison Est a également été visée par l'opération policière.

photo Maxime Sauvage

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby)  L'Escouade régionale mixte (ERM) Granby a frappé un coup sans précédent hier matin. Près d'une cinquantaine de policiers ont pris part à une opération visant à démanteler un réseau de trafic de cocaïne qui serait relié aux motards criminalisés. Des perquisitions ont été menées dans cinq résidences, dont trois à Granby. Huit suspects, âgés entre 21 et 35 ans, ont été arrêtés.

Parmi eux, Stewart Harrisson, 35 ans, Marie-France Rabouin-Lamarche, 28 ans, Léonidas Paraskevopoulos, 32 ans, Francis Gibouleau, 32 ans, et Ludovic Boissiroy-Potvin, 27 ans, ont comparu au palais de justice de Granby, hier après-midi, sous des accusations de trafic de drogue.

Les trois autres ont été remis en liberté après leur interrogatoire et comparaîtront ultérieurement, a fait savoir la porte-parole de l'ERM Granby, la sergente Aurélie Guindon.

Perquisitions

Les policiers ont frappé sur le coup de 7h et de façon simultanée dans trois résidences et appartements de Granby situés rues Denison Est, Massé et Robinson Sud. Deux autres adresses, l'une avenue du Lac Ouest à Roxton Pond et l'autre route 137, à Sainte-Cécile-de-Milton, ont aussi reçu la visite des agents.

Au total, neuf perquisitions ont été réalisées dans des résidences et des véhicules. «L'opération de l'ERM Granby a permis aux policiers de saisir plus de 360 sachets d'un demi-gramme de cocaïne et une trentaine de sachets d'un gramme», indique la porte-parole.

Les policiers ont aussi trouvé près d'un kilogramme de cannabis, plus de 7300$ en argent canadien, 1500$ en argent américain, plus de 1000 cigarillos de contrebande ainsi que quelques comprimés de méthamphétamine.

Selon Mme Guindon, les quatre véhicules, qui étaient utilisés par les suspects dans leurs déplacements lors des transactions de stupéfiants, de même que divers items servant à effectuer le trafic, dont une quinzaine de téléphones cellulaires, ont été saisis à titre de biens infractionnels.

Bien organisé

L'action de l'ERM Granby a porté un dur coup à une cellule de distribution de cocaïne qui était vraisemblablement reliée aux motards criminalisés, dit Aurélie Guindon. Et l'organisation était bien rodée. «Une particularité du réseau démantelé ce matin (hier) est que les suspects étaient organisés pour opérer sur trois relèves, soit de jour, de soir et de nuit», dit la porte-parole.

«Les enquêteurs de l'ERM Granby ont mis fin aux activités des vendeurs de ce réseau. L'enquête tend à démontrer qu'un homme de 31 ans de Sainte-Cécile-de-Milton était leur fournisseur», précise également la sergente Guindon.

L'opération a été effectuée dans le cadre d'une enquête initiée en octobre 2014 à la suite de la réception d'informations du public et en collaboration avec les Escouades régionales mixtes de l'Estrie et de la Mauricie-Centre-du-Québec.

Il est aussi possible que le coup porté hier mène les enquêteurs à effectuer d'autres interventions et arrestations en lien avec la cellule de trafiquants démantelée, fait valoir la porte-parole de l'ERM Granby.

 

- Avec la collaboration de Pascal Faucher

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer