À la recherche des lutins coquins

La mère Noël et le père Noël étaient... (photo Catherine Trudeau)

Agrandir

La mère Noël et le père Noël étaient dans leur maison au coeur de la forêt, lorsque les enfants sont arrivés.

photo Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Avec la purée de pois qui s'est déposée sur la région, une aura de mystère régnait au Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin, hier, pour la traditionnelle marche de Noël. Petits et grands ont été transportés dans un conte de Noël, le temps d'une marche d'une heure.

Grâce à de talentueux adolescents issus de l'école secondaire l'Envolée, les enfants et leurs parents étaient projetés dans une chasse aux lutins coquins qui avaient dispersé, dans la forêt magique, les moules que mère Noël utilise pour faire naître un grand bonhomme de pain d'épice. Sans la touche secrète du bonhomme, elle ne peut pas cuisiner les biscuits qui tiendront le père Noël éveillé jusqu'à la fin de la distribution des cadeaux.

Si les parents trouvaient quelques répliques rigolotes, les enfants étaient bien souvent mystifiés par l'histoire et les comédiens. Ces derniers en profitaient pour glisser, dans leur histoire ludique, quelques notions éducatives sur les animaux de la nature.

Cinq stations accueillaient les enfants pour faire évoluer l'histoire. Entre celles-ci, des comédiens échangeaient quelques phrases le temps du passage des groupes, permettant aux enfants de rester attentifs au but de leur quête.

Pour la première fois, une chorale chantait aussi Noël sur le sentier enneigé. Heureusement que des foyers avaient été installés pour réchauffer tout ce beau monde puisque, même si le mercure n'était pas très bas, l'humidité glaçait les os. Des groupes partaient de la grange toutes les dix minutes, de 14 h à 19 h 20. Le bâtiment était animé pour les groupes en attente. À la fin du parcours, après avoir vu le père Noël, mère Noël, leur lutin et leur bonhomme de pain d'épice, ils étaient accueillis par une équipe qui leur servait un chocolat chaud.

Environ 1600 personnes ont participé à l'activité, qui en était à sa 34e édition.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer