Divers tarifs de la Ville de Granby: une hausse de 20 % en 2015

Les citoyens prendront la mesure de la révision... (photo Janick Marois)

Agrandir

Les citoyens prendront la mesure de la révision des tarifs, entre autres avec la hausse du coût des parcomètres. À partir du 1er janvier 2015, une pièce de 0,25 $ donnera droit à 15 minutes de stationnement plutôt qu'à une demie-heure.

photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Coûts des divers permis, des parcomètres, des demandes de dérogation mineures, des bains libres à la piscine, de la location des glaces au centre sportif Léonard-Grondin: la Ville de Granby a effectué une révision en profondeur de ses divers tarifs au cours de la dernière année. Résultat de l'exercice: ils augmenteront en moyenne de 20% en 2015, a expliqué le maire Pascal Bonin.

«Beaucoup de tarifs n'avaient pas été indexés depuis les huit dernières années. Je pense que ce n'est pas normal. On a fait une sérieuse mise à niveau des coûts réels des divers tarifs et services rendus par la Ville. Certains services étaient rendus à perte quand on calculait le temps de l'employé, le papier, l'encre», justifie le maire.

«Les tarifs ont été indexés en fonction de l'Indice des prix à la consommation (IPC)», souligne pour sa part le directeur des finances, Jean-Pierre Renaud. Grosso modo, le 20% d'augmentation est obtenu en calculant un IPC annuel de 2,5% sur la période de huit ans qui s'est écoulée depuis la dernière révision des tarifs, fait valoir le maire Bonin.

Un avis de motion a été donné lors de la dernière séance du conseil municipal pour décréter la nouvelle tarification de certains services municipaux. Le règlement devrait être adopté le 15 décembre prochain.

Jean-Pierre Renaud précise que l'exercice comptable effectué devrait permettre d'engranger des revenus supplémentaires de 400 000$ dans les coffres de la Ville en 2015. Cela inclut également, selon lui, la hausse des tarifs du transport en commun, en vigueur depuis le mois d'août dernier. Les tarifs, qui étaient gelés depuis 2009, ont augmenté de 0,50$ par billet. Un billet régulier est ainsi passé de 2,75$ à 3,25$.

Ratissé large

Le directeur des finances affirme qu'il avait reçu ce mandat de révision de la part du nouveau conseil municipal il y a un peu plus d'un an. Et la commission des finances, qui s'est affairée à cette tâche, a ratissé large. Même le coût des pochettes pour les nouveaux résidants et les épinglettes avec le logo de la Ville a été augmenté.

Les citoyens prendront la mesure de cette révision entre autres avec la hausse du coût des parcomètres. À partir du 1er janvier 2015, une pièce de 0,25$ donnera droit à 15 minutes de stationnement plutôt qu'à une demie-heure.

Il en coûtera aussi plus cher pour certains permis ou demandes adressés à la Ville. Quelques exemples: une demande de dérogation mineure pour des fins résidentielles passe de 350$ à 400$, un permis spécial pour l'ensemencement, le tourbage et le lavage des propriétés, de 50$ à 60$.

La vignette permettant aux locataires du centre-ville de stationner, en tout temps, dans les stationnements municipaux Johnson, Phoenix et Centre-Court coûtera désormais 120$ plutôt que 100$.

Sports et loisirs

Des modifications ont aussi été apportées aux tarifs de la division aquatique et de la bibliothèque municipale Paul-O.-Trépanier. Elles entreront toutefois en vigueur à compter du 9 mars 2015 pour la piscine et du 1er mai 2015 pour la bibliothèque.

«On a mis en place des mécanismes pour qu'il y ait une indexation d'année en année. On ne laissera pas aller ça pour revenir dans huit ans avec une autre hausse de 20%», fait valoir le maire.

Selon Jean-Pierre Renaud, la tarification des activités de sports et loisirs offertes par Granby Multi-Sports sera également analysée par le comité des loisirs. «S'il y a des modifications de tarifs, elles s'appliqueront l'automne prochain et se retrouveront dans le prochain Guide Contact», dit-il.

Le maire Bonin affirme que la Ville «ne navigue pas dans l'argent». «On doit gérer de façon plus serrée. (...) Surtout avec le dernier Pacte fiscal qu'on a eu (NDLR: qui a engendré une perte de près d'un million$ pour la Ville$)», conclut-il.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer