300 000$ pour le parc naturel Jacques-Bonnette : rois projets soumis au Pacte rural

Parmi les travaux prévus au parc naturel Jacques-Bonnette,... (photo Janick Marois, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Parmi les travaux prévus au parc naturel Jacques-Bonnette, la Ville de Cowansville veut construire une passerelle pour donner aux marcheurs l'accès aux deux rives de la rivière Yamaska Sud-Est.

photo Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) Le parc naturel Jacques-Bonnette à Cowansville pourrait bénéficier d'investissements de 300 000 $ lors des trois prochaines années. La Ville espère obtenir des subventions annuelles de 30 000 $ du Pacte rural pour concrétiser son projet.

Le conseil municipal a indirectement levé le voile, mardi soir, sur son projet de développement du parc naturel Jacques-Bonnette, un sanctuaire naturel d'une vingtaine d'hectares traversé par la rivière Yamaska Sud-Est dans le secteur du quartier Davignon. Les élus ont officiellement demandé une subvention de 90 000 $ du Pacte rural pour compléter le financement du projet. Le Pacte rural permet de financer des projets sociaux et communautaires jusqu'à 30% de leurs coûts estimés.

Les travaux prévoient l'aménagement de nouveaux sentiers, la construction d'une tour d'observation ainsi que d'une passerelle pour donner aux marcheurs l'accès aux deux rives de la rivière. La structure de la passerelle permettrait qu'elle soit haussée lors des périodes de crue des eaux.

La Ville de Cowansville est déjà en pourparlers avec le ministère de l'Environnement pour obtenir les autorisations afin d'intervenir dans le parc. Le feu vert du Ministère est essentiel puisqu'une grande partie du parc sur la rive nord de la rivière se trouve dans des zones inondables.

Le parc naturel Jacques-Bonnette a plus que doublé de superficie cette année. La Ville a fait l'acquisition en 2010 d'une douzaine d'hectares entre la rivière et la rue Albert. Elle a depuis modifié le zonage, greffant le terrain au parc naturel.

Le conseil devrait dévoiler davantage de détails sur son projet le 15 décembre, lors de l'adoption du budget 2015. Le plan triennal d'immobilisations, qui détaille les travaux de la Ville pour les trois prochaines années, sera adopté en même temps.

La Ville présentera par ailleurs une demande de subvention pour le Marché public de Cowansville. Projet-pilote lancé cette année par la Ville, le Marché public a été ouvert durant 15 semaines. Le conseil souhaite qu'il revienne l'an prochain. Les élus ont accepté de verser une subvention de 3500 $ pour l'année en cours.

Olympiques spéciaux

L'équipe de natation Les Typhons de Cowansville sera l'hôte d'une compétition provinciale d'Olympiques spéciaux le samedi 13 décembre au Centre aquatique. Cette rencontre sportive réunira 125 nageurs. Le conseil municipal a octroyé une subvention de 2500 $ pour organiser l'événement.

Nouveau pavillon

Le parc Davignon accueillera d'ici quelques jours un nouveau pavillon de musique. Le conseil a octroyé mardi soir un contrat de 59 726 $ à Construction Giron pour assembler le pavillon. De ce montant, 12 728 $ proviennent du Pacte rural 2014.

Le pavillon sera un modèle conçu par la compagnie Gazebec de Farnham.

Un premier appel d'offres pour construire un nouveau pavillon de musique au parc Davignon avait été annulé en juin par le conseil. Une seule soumission avait été reçue et elle dépassait largement le budget consacré au projet. La compagnie Construction Giron proposait de le bâtir pour 73 500 $.

Cette fois-ci, outre Construction Giron, Athena Construction a déposé une soumission. Celle-ci était de 61 971 $.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer