CDC: Brome-Missisquoi favorise la Montérégie-Est

Lors d'un point de presse hier, la Corporation... (photo Alain Dion)

Agrandir

Lors d'un point de presse hier, la Corporation de développement communautaire Brome-Missisquoi s'est prononcée en faveur du CISSS Montérégie-Est.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Marie-Ève Martel</p>
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Cowansville) Deux semaines après son homologue de la Haute-Yamaska, la Corporation de développement communautaire (CDC) Brome-Missisquoi a également choisi son camp. C'est avec l'éventuel Centre intégré de santé et de services sociaux Montérégie-Est (CISSS) que le regroupement d'organismes souhaiterait se rallier advenant la disparition des CSSS tels qu'on les connaît actuellement.

Lors d'un bref point de presse tenu hier à Cowansville, la directrice générale du CDC, Claudette Giguère, a indiqué qu'il s'agit de la meilleure alternative pour «préserver le leadership,  la concertation effective et efficace et l'expertise régionale déjà développées». «Un continuum de services fort mis en branle au fil des ans a su gagner la confiance de la population et bonifier l'offre de services. [Cela] a pu être réalisé grâce aux liens forts et au sentiment d'appartenance créés entre les différents organismes communautaires des territoires ciblés par le nouveau CISSS Montérégie Est», a-t-elle soutenu.

C'est un comité formé de représentants des organismes membres de la CDC qui s'est penché sur la question. Déplorant ne pas avoir été consultés depuis l'annonce du projet de loi 10, ils ont tenu à faire entendre leur position haut et fort, tout en dénonçant le climat de «noirceur» dans lequel les organismes se trouvent face à leur avenir.

Des services menacés

Comme certains de ses organismes affiliés couvrent plusieurs territoires sur les MRC de Brome-Missisquoi, de la Haute-Yamaska et même celles de Haut-Richelieu et de Rouville, la CDC craint qu'un redécoupage des régions desservies par les centres intégrés de services sociaux n'entraîne une perte dans les services de proximité et de première ligne ainsi que l'arrêt ou la suspension de certains projets.

«Ce sont aussi des enjeux pour la clientèle, souligne Nancy Di-Vincenzo de l'Éveil de Brome-Missisquoi. Pour des usagers, ce sera: "Je vais être obligé d'aller plus loin, mais je n'ai pas d'auto et je n'ai pas d'argent". Ce sera des frais de plus pour les organismes qui devront assurer le transport.» Un exemple parmi tant d'autres.

De plus, ajoute Isabelle Tardif, directrice de Justice alternative et médiation, la séparation du territoire pourrait compromettre un travail de concertation qui s'est bâti en de nombreuses années. «On est à même de constater les liens forts qui existent entre les organismes membres, surtout quand ils desservent plus d'un territoire, a-t-elle affirmé. On a développé une culture de travailler ensemble. Le modèle actuel est logique et il fonctionne; on veut conserver cette manière de faire là.»

D'autre part, les organismes communautaires anglophones du territoire, par la voix de Gayl Rhicard de l'Avante Women Centre de Bedord, ont fait savoir que les services déjà en place répondent bien aux besoins de la population anglophone.

Rappelons que le CISSS Montérégie-Est, imaginé par le Centre de santé et des services sociaux Haute-Yamaska (Granby), regrouperait celui-ci avec ses jumeaux de Haut-Richelieu-Rouville (Saint-Jean-sur-Richelieu), La Pommeraie (Cowansville) et Richelieu-Yamaska (Saint-Hyacinthe).

Ce dernier a d'ailleurs voté en faveur du projet au cours des dernières semaines.

Ensemble, ces quatre établissements de santé regroupent 11 000 employés, 900 médecins et une population de 550 000 personnes.

De son côté, le CSSS La Pommeraie a réitéré la semaine dernière son désir d'être intégré au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Estrie si le projet de réforme du réseau de la santé se concrétise.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer