• La Voix de l'Est > 
  • Actualités 
  • > Fermeture du pont du 10e Rang à Saint-Valérien : la structure n'est pas une priorité du MTQ 

Fermeture du pont du 10e Rang à Saint-Valérien : la structure n'est pas une priorité du MTQ

La fermeture du pont du 10e Rang à... (photo Alain Dion)

Agrandir

La fermeture du pont du 10e Rang à Saint-Valérien-de-Milton, lundi, pourrait s'échelonner sur une très longue période puisque la structure ne figure pas parmi les priorités du MTQ.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Saint-Valérien-de-Milton) Les usagers de la route qui empruntaient le pont du 10e Rang surplombant la rivière noire dans le secteur Saint-Valérien-de-Milton devront ronger leur frein. L'infrastructure routière, fermée lundi en raison de sa vétusté, est loin d'être sur la pile de dossiers du ministère des Transports du Québec (MTQ), a appris La Voix de l'Est, hier.

La décision de fermer le pont à tablier de bois a été prise à la suite d'une inspection générale il y a quelques jours, a indiqué la porte-parole du MTQ pour l'Est-de-la-Montérégie, Véronique Lamarre. «On a constaté que le pont avait des problèmes de corrosion et de déformation majeurs. Plusieurs pièces étaient à remplacer.» Les inspections approfondies du pont ont été réalisées tous les trois ans et des vérifications sommaires ont eu lieu tous les ans. Des faits corroborés par les résidants du secteur.

Plusieurs solutions sont par ailleurs à l'étude. La première consiste à consolider la structure en y faisant de nombreux travaux. La seconde est la construction d'un nouveau pont. Les coûts de cette opération n'ont toutefois pas été chiffrés précisément. Et la troisième est la réouverture du lien routier «à plus faible tonnage». Dans ce cas, une analyse plus approfondie de la capacité portante de la structure serait nécessaire. «Comme on étudie plusieurs scénarios, il est encore trop tôt pour se prononcer sur une date et la solution retenue», a poursuivi Mme Lamarre.

Priorités

Bien que la représentante du MTQ se dise consciente de la grogne qu'engendrent la fermeture du pont du 10e Rang et tous les désagréments que cela occasionne, elle mentionne que la faible circulation dans le secteur allonge les délais de traitement du dossier. «À travers tout le territoire qu'on couvre, on priorise certaines structures par rapport à d'autres. Dans le cas du pont dont il est question, le débit journalier est de 200 véhicules. C'est assez faible. Pour l'instant, il n'est pas dans notre planification.»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer