Le ski, c'est pour bientôt

La station de ski Mont Sutton a résolument... (Photo fournie Mont Sutton)

Agrandir

La station de ski Mont Sutton a résolument des allures hivernales, comme en témoigne cette photo prise mercredi.

Photo fournie Mont Sutton

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Bromont) Avec le froid et les flocons qui se sont invités au cours des derniers jours, l'hiver est plus que jamais à nos portes. Et les stations de ski de la région se préparent à accueillir les mordus de glisse. Ski Bromont, qui célébrera son 50e anniversaire cette année, démarrera officiellement ses activités dans une semaine, a confirmé hier le président de la station, Charles Désourdy.

La direction du Mont Sutton devrait pour sa part être en mesure d'annoncer une date au début de la semaine prochaine, a dit hier la coordonnatrice des communications, Chloé Payen.

Chose certaine, les canons à neige fonctionnent partout à plein régime depuis la fin de semaine dernière. Si bien que les accumulations de neige atteignaient hier 15 centimètres à la base de la montagne de Sutton. Et il y en a encore davantage au sommet, a précisé Chloé Payen.

«Il y a un petit redoux annoncé au début de la semaine prochaine. On suit ça de très près. Dès qu'on sera prêt à annoncer une date d'ouverture, on va le faire. On attend ça avec impatience», a lancé la coordonnatrice aux communications.

Du côté du mont Owls'Head, aucune date d'ouverture n'a encore été avancée, mais ça ne saurait tarder.

Sur les médias sociaux, la fébrilité des skieurs et planchistes est palpable. Chacun des messages émis par les stations de la région est relayé par les adeptes de neige et accompagné de commentaires enthousiastes.

50 ans de ski

La saison qui s'amorcera sera par ailleurs toute spéciale pour Ski Bromont puisque la station soufflera sur 50 bougies cette année.

Beaucoup de chemin a été parcouru en un demi-siècle, a souligné hier Charles Désourdy. «Le 50e anniversaire va nous permettre de faire ressortir l'évolution de la montagne. Depuis 10 ans en particulier, l'expansion a été phénoménale», estime-t-il.

Selon M. Désourdy, à ses touts-débuts, la montagne était considérée comme un «accessoire» de loisirs par son père, Roland Désourdy, fondateur de Bromont, un peu au même titre qu'un aréna. «Mais c'est rendu un important moteur économique. La montagne a subi une grande transformation», dit le président de la station.

Le coup d'envoi des festivités sera donné le vendredi 28 novembre, alors qu'une soirée d'illumination de la montagne se déroulera à compter de 19 h. Au programme: feux d'artifice, activités et allocutions d'usage. Pour cette soirée spéciale, seuls les membres de la station pourront s'élancer sur la piste Brome, la première prête à accueillir les skieurs.

La station, qui offre désormais sept versants, ouvrira ses portes à tous à compter du lendemain matin. Charles Désourdy est confiant d'offrir de bonnes conditions. «Avec les améliorations apportées à la fabrication de la neige, on peut faire des petits miracles qu'on ne pouvait pas faire il y a 15 ou 20 ans», dit-il.

Cette année, près d'un million$ a été investi pour «raffiner» davantage le produit offert, souligne Charles Désourdy. «On a modifié des pistes, augmenté la capacité d'une remontée mécanique, augmenté la capacité d'enneigement et on a des machines plus performantes pour damer les pistes», détaille-t-il.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer